Déjà engagé dans de nombreuses associations fosséennes, le président du Vélo club fosséen continue de vivre, au quotidien, sa passion pour le cyclisme.

Pour ce jeune retraité de 73 ans, le temps passe très vite, tant les journées sont bien remplies. Après une vie professionnelle passée dans le secteur du tourisme puis du travail temporaire, François Lalande est aujourd’hui mobilisé au sein de nombreuses associations fosséennes. Il est vice-président de l'amicale de donneurs de sang bénévoles et secrétaire de l'Association de défense et de protection du golfe de Fos. Il est également membre du Centre fosséen de voile, des Amis du vieux Fos, Racino e aveni ou encore Fossa Mariana et Fos lengo nostro : « Quand je regarde mon agenda, je me rends compte qu’il est parfois plus chargé que lorsque je travaillais, mais cela me plaît vraiment de m’investir autant. ». Et François Lalande d’ajouter : « J’aime le contact avec les gens et sur certains sujets cela me tient à cœur de m’engager auprès des associations pour défendre les Fosséens et leur permettre d’avoir un meilleur cadre de vie. J’ai toujours eu le sentiment que nous avions tous un rôle à jouer pour développer notre territoire et rendre notre ville plus attractive».

 

Dans cet engagement associatif très important, le cyclisme garde tout de même une place à part dans son cœur : « J’ai toujours aimé faire du vélo et lorsque René Morel, l’ancien président de Fos Cyclotourisme m’a proposé de rejoindre l’association, je n’ai pas hésité une seconde ! ». En 2015, François Lalande adhère donc à Fos cyclotourisme qui fusionne en 2019 avec Fos cyclisme pour donner le Vélo club fosséen dont il devient le premier président : « Aujourd’hui, l’association compte une cinquantaine d’adhérents et garde sa double vocation détente et sportive. Des séances d’entraînement sont organisées deux fois par semaine et des sorties sont prévues régulièrement avec des randonnées sur routes ou en colline avec des vélos tout-terrain. Au sein de l’association, nous avons également à cœur de partager notre passion en développant la pratique du cyclisme, notamment auprès des plus jeunes ». En 2018, le Point d'accueil jeunes est rouvert pour accueillir, tous les mercredis après-midi, les enfants, de 6 à 17 ans, pour leur apprendre, tout en s’amusant, à faire du vélo en toute sécurité mais aussi à entretenir ou réparer leur deux-roues. François Lalande ne cache pas sa satisfaction de voir ce beau projet se développer : « La première année, un seul jeune est venu au point d’accueil. Aujourd’hui nous en comptons plus de 20, pour ce qui est également un beau moment de partage et de transmission du savoir.» Avec ses amis du Vélo club fosséen, François Lalande poursuit donc son objectif de développer la pratique du cyclisme sur route ou en VTT, voire même le vélo à assistance électrique, et il ajoute : « A Fos-sur-Mer, la ville soutient vraiment les associations, nous travaillons dans de très bonnes conditions et nous pouvons développer nos idées et nos projets ».

 

Et des idées, François Lalande n’en manque pas ! Entre le vélo et ses activités dans les autres associations, il n’est pas question pour lui de ralentir la cadence. Un grand sourire aux lèvres, le septuagénaire conclue : « Toutes ces activités me permettent de rester jeune ! »