Basket : pas de miracle à Monaco, Fos toujours relégable

 

Depuis la dernière édition de Fos sport, Fos Provence basket a disputé deux matchs pour autant de défaites. Au Palais des sports de Marseille mardi dernier, c'est ainsi le CSP Limoges qui a eu le dernier mot, en remportant 83-90 une rencontre très disputée jusqu'à ses dernières minutes - les BYers menaient 51-49 à la pause et ne comptaient que deux unités de retard, 73-75, à l'entame du dernier quart-temps. Défaite logique face à une grosse écurie historique du championnat de France, comme il était également logique que les Fosséens s'inclinent hier à Monaco, qui brille en Euroligue, encore en course pour se qualifier pour le final four de cette compétition, et que la qualité de son effectif place hors de portée des Provençaux, sauf exploit. Mais de miracle, il n'y eut point : malgré une bonne entame - la « Roca team » ne comptait que 5 points d'avance à la mi-temps -, les Fosséens n'ont pas pesé lourd, s'inclinant sévèrement 93-66. Il ne reste désormais plus que trois rencontres à disputer et Fos Provence basket file tout droit vers la Pro B. Mais l'espoir n'est pas mort et deux victoires, face à Bourg-en-Bresse, Roanne ou Le Portel, assurerait le maintien. Les hommes de Rémi Giuitta sont résolus à ne rien lâcher. 

 

 

Football : l'ES Fos déçoit encore

 

  Face au 11e du classement, Gémenos, les étoilistes n'ont pu faire mieux qu'obtenir le point du match nul au pied de la Sainte-Beaume : 2-2, grâce à deux buts du défenseur Mickaël Bosqui. L'ES Fos reste 7e de Régional 1.

 

 

Vacances de printemps sportives pour les voileux

 

Des belles performances réalisées par l'équipe dériveur du Centre fosséen de voile. Tout d'abord, en opti se disputait la CIP : cinq jours de navigation pour la course en flotte et trois jours pour la course par équipe, dans des conditions très variées. Cette belle semaine de navigation s'est clôturée par deux qualifications pour Louis. En individuel, il se qualifie pour un stage franco-allemand à Kiel et par équipe pour le championnat d'Europe ! Ensuite, en Ilca, la semaine a débuté avec un stage à Marseille puis trois jours de régate à Marseillan. Malheureusement, les conditions météo du 3e jour n'ont pas permis de courir pour les Ilca4... Esther se classe 5e au général et 1re fille !
Enfin, le challenge pour voiliers habitables a livré son verdict : il s'est clôturé dimanche par une régate sous la pluie et dans la « pétole » qui n'a pas permis de finir la course. « Un grand bravo à Frédéric Gomez et son équipage, qui remportent le challenge d'hiver et remportent aussi le trophée du golfe de Fos (challenge d'automne et d'hiver réunis) », les félicite la présidente du CFV, Sylvie Koetzel.
 

 

 

Badminton

 

   La rencontre du Top 12 de ce week-end eût pu représenter le sommet de la poule : face à face dans l'Oise, l'équipe locale de Chambly contre celle de Fos-sur-Mer. Le 2e contre le 1er ? Pas du tout : la Fédération française de badminton a déclassé le Badminton club fosséen, qui comptait jusqu'alors 8 victoires en 8 rencontres, lui donnant perdues toutes les rencontres auxquelles Yaëlle Hoyaux a pris part, à savoir 7 sur 8, mettant en avant un règlement interdisant à un joueur de disputer plus de deux interclubs dans deux pays différents. Or la vice-championne de France, en plus de défendre les couleurs de Fos en France, a participé à une journée d'interclubs danois en septembre et à un interclubs suédois à plusieurs reprises entre septembre et mars. « Dans le cas où une infraction serait révélée avant l’homologation de la dixième journée et qui n’aurait pas été décelable au moment de l’homologation de la journée où s’est produit cette infraction, la Commission fédérale chargée de l’Interclubs pourrait ouvrir une enquête et sanctionner si besoin cette infraction », proclame en effet l'article 24 du règlement. Pas décelable ? Très active sur les réseaux sociaux, la championne fosséenne avait publié les compte-rendus de ses matchs et l'infraction était bel et bien décelable. Ensuite, notez que l'article utilise le conditionnel : la commission  « pourrait ouvrir une enquête ». Ou ne pas le faire, puisque c'est le conditionnel. Elle l'a fait. Et elle pourrait de même sanctionner « si besoin » cette infraction. Apparemment, il y eut besoin. « Fos a gagné ses matchs à la loyale, la sanction est disproportionnée, pourquoi attendre la 8e journée pour agir alors que des vérifications sont faites à chaque journée ? » : telles sont les questions et appréciations soulevées dans le monde du badminton français et singulièrement du côté de l'Hauture. Le club a fait appel mais, pour l'heure, il est condamné à la relégation en Nationale 1. ans ce contexte, sa défaite 5-3 à Chambly (que Fos avait battu à domicile sur le même score) n'a que peu d'importance.
En revanche, l'équipe 2 se déplaçait à Aix-en-Provence avec l'objectif de garder la première place au championnat, chose faite puisqu'elle remporte la rencontre 5-3 : l'équipe 2 est donc championne de N2 ! De quoi redonner un peu le sourire.

 Tennis de table : Emma et Nina sur le podium

Les deux jeunes pongistes fosséennes se sont particulièrement illustrées : lire l'article.

 

Cinq podiums pour les archers

 

Cinq podiums toutes catégories confondues, de 8 ans à 80 ans... au Concours régional à Miramas ce dimanche 24 avril 2022, initialement prévu en extérieur, qui a été déplacé en salle à cause du mauvais temps.
Vice-champion régional en moins de 11 ans, Ylan Videmont (8 ans) et en 11/12 ans Sacha Videmont. Médailles de bronze en moins de 11 ans pour Ilan Dalmasso, en 11/12 ans pour Teddy Hag et en super vétéran Jacques Andrieux (80 ans). Tom Hag termine 4e ainsi que Raymond Rosello et Nicolas Graville. Bravo à tous !
 

C'est tout pour cette semaine. À lundi prochain et, d'ici là, sportez-vous bien !
Un événement ou des résultats sportifs à nous communiquer ? N'hésitez pas à nous contacter : communication@mairie-fos-sur-mer.fr