« Comme promis, nous revenons vers vous avec nos propositions », déclaration de Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer, en préambule à ce retour d'Agora des quartiers, organisé le 30 mars dernier. Après la présentation du projet, le 28 octobre dernier, ce nouveau moment d’échange avec les habitants du Mazet était l’occasion, pour la municipalité, de présenter plusieurs idées afin de réaménager totalement l’aire de loisirs située à côté de la Maison de quartier et du groupe scolaire. Il s’agit de réorganiser ce vaste espace de 1500 m² en quatre zones distinctes. Le terrain de football sera refait en gazon synthétique, ainsi que le city stade basket, façon playground. Quant à l’aire de jeux pour enfant, sa surface sera doublée, avec de nouveaux modules, comme des toboggans, jouets à ressorts. Enfin,pour les sportifs, différents agrès et notamment une presse à pectoraux, un rameur, une presse squat ou encore un ischio-quadri seront aussi installés. Après plusieurs mois de travail, le temps de créer le projet en tenant compte des désirs exprimés par la population et de réaliser les démarches administratives, tout était prêt, ce mercredi 30 mars, pour présenter les différentes propositions.

Le thème de la Nature plébiscité

Ainsi, les habitants ont eu le choix entre trois projets, replaçant les aménagements et équipements dans trois univers différents, avec des couleurs spécifiques et des jeux en lien avec les thématiques : marine, nature ou street. A la fin de la présentation, les habitants ont pu exprimer directement leur préférence, grâce à un vote. Après le dépouillement des bulletins, effectué par Jean Hetsch et Anne Bachman, conseillère municipale déléguée à la Démocratie participative et à la Vie des quartiers, c’est le thème de la Nature qui est largement sorti vainqueur. D'ici quelques jours, les travaux vont commencer. Le chantier va durer jusqu’à la fin du mois de juin. Les habitants du Mazet pourront alors découvrir leur toute nouvelle aire de loisirs, avec un sol synthétique à dominante verte ainsi que des jeux aux noms évocateurs comme la fleur, le panier à œuf, la cabane à deux tours ou encore l’abeille. Coût total des travaux : 350 000 euros TTC.