Après une première édition l’an dernier, Regain, le festival environnemental du cinéma L’Odyssée, revient mettre l’accent sur les thématiques écologistes à travers une programmation de sept longs-métrages, un moyen-métrage et un concours de courts, ouvert à tous à condition d’avoir tourné à Fos-sur-Mer, menu généreusement assaisonné de rencontres, d’animations, d’ateliers et de débats avec plusieurs associations environnementales.
« L’urgence climatique et écologique n’est plus un débat, c’est un fait, constate Jacques Brunie, le directeur du cinéma, qui a imaginé ce festival. Après le temps des films moralisateurs et culpabilisants est venu le temps du “regain”. Les films de ce festival interrogent nos modes de vie et nos modèles de pensée en proposant des solutions et des initiatives pour évoluer vers un monde plus sain et durable. »

ET SI ON LA SAUVAIT, CETTE PLANÈTE ?

Ainsi, 2040 imagine à quoi pourrait ressembler notre futur si nous adoptions simplement des solutions déjà disponibles pour le traitement de la nourriture, de l’énergie et de l’éducation, en parcourant le monde et en s’appuyant sur des experts et des découvertes concrètes. Un message d’espoir ! I am Greta retrace le combat de la collégienne suédoise, devenue l’icône d’une génération qui milite pour la sauvegarde de l’environnement. Arbres et forêts remarquables, un univers à explorer s’attache à mieux faire connaître leur rôle irremplaçable dans la chaîne complexe du vivant, de partager les émotions qu’ils suscitent et de contribuer à leur protection. Le comédien et réalisateur Bernard Blancan présentera en personne son oeuvre Retour aux sources : « En 2006, je rencontre pour la première fois mon vrai père. Il est sourcier. Je le deviens, résume-t-il. Le film mêle mon apprentissage sourcier au lien qu’il tisse entre nous deux. Au-delà, il interroge le spectateur sur son rapport à l’univers, à la famille, à la croyance. Retour aux sources est un journal initiatique et identitaire. » La guerre des graines dénonce la main-basse d’une poignée de multinationales sur les semences, en une tentative de privatisation du vivant. Poumon vert et tapis rouge se veut un thriller écologique documentaire, sur les pas d’un botaniste luttant pour préserver les forêts primaires. Enfin, Permaculture, la voie de l'autonomie détaille ce qui représente, selon les auteurs du documentaire, « bien plus qu'une alternative à l'agriculture moderne, un mode de vie, équitable et durable ». Au total, Regain #21 permet de sortir du fatalisme en cultivant des graines d’espoir : et si nous la sauvions, finalement, cette planète ?

Programme complet à télécharger ici.
Renseignements et réservations
L’Odyssée : 04 42 11 02 10 - facebook.com/regain.fos/