« Satisfaction , déception et félicitations : c'est par ces trois mots que j'ai conclu l'opération Plus propre ma ville. Satisfaction de voir une mobilisation citoyenne en hausse et de nouvelles associations renforcer les rangs. Déception parce que, cette année encore, environ 17 tonnes de déchets ont été ramassées, preuve qu'il y a encore à faire en matière de civisme. Félicitations à tous les organisateurs, élus, services municipaux, Réserve communale de sécurité civile pour la réussite de cette journée. »
Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer

Ce samedi matin 14 mai 2022 s'est tenue la deuxième édition de l'opération Plus propre ma ville, héritière de nombreuses manifestations antérieures de ce type (Nettoyons la Terre ou Fos propre). Le principe en est récurrent : mobiliser les citoyens concernés par l'environnement pour passer la commune au peigne-fin, afin de délester ses espaces naturels et urbains des déchets qui les souillent. Ils étaient ainsi près de 300 écocitoyens à avoir honoré le rendez-vous du 11 septembre 2021, participation battue samedi matin avec « entre 400 et 450 personnes présentes », d'après le décompte de Philippe Troussier, élu délégué à l'Environnement.

Un obus dans le canalet !

Outre les associations déjà actives lors de l'opération précédente (Fossa Mariana, Vélo club fosséen, Association pour la défense et la protection du littoral du golfe de Fos, Mer nautisme environnement, Fos rando, Club fosséen de plongée et d'activités sous-marines - pour les bassins du port), un groupe du foyer seniors La Farigoule, une délégation du restaurant Mac Donald's et la Réserve communale de sécurité civile, en appui et prête le cas échéant à secourir tout participant en difficulté, de nouveaux venus ont rejoint le mouvement : des bénévoles des Restos du cœur ou de Fos canoë-kayak, qui ont fait équipe avec les représentants de Eau et vie pour l'environnement, association gestionnaire des salins de Fos. Ensemble, ils se sont occupés du canalet, repêchant même un obus (pris en charge par la police municipale puis nationale) ! Quant au Conseil municipal des jeunes, avec le renfort de leurs camarades collégiens, « Ils étaient 10 l'année dernière et 30 aujourd'hui », a salué Philippe Troussier. Les participants se sont répartis huit secteurs : plage du Cavaou, port de plaisance et digues, esplanade des arènes et salins, bord de l'étang de l'Estomac, colline... Bilan de la collecte : environ 17 tonnes, avec la contribution de la société de chasse Le Renard, qui a continué à ramasser les déchets depuis septembre dernier en vue de cette nouvelle opération. Chacune des associations présentes est repartie avec un diplôme d'écocitoyenneté, ainsi que le plus jeune participant, David, 5 ans, et la doyenne, Nicole, « 77 ans et demi », ainsi qu'elle le dit.

Plus propre ma ville : plus de 400 écocitoyens mobilisés