Tout au long de l’année, le service Citoyenneté mobilise son réseau de partenaires afin de sensibiliser la population aux violences subies par les femmes. Différents ateliers ont, par exemple, eu lieu sur l’égalité « Femmes-Hommes » avec les enfants du Centre social fosséen, les seniors du foyer La Farigoule, le Conseil municipal des jeunes et les élèves du collège. À partir du 25 novembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, un dress code orange sera de rigueur au CCAS, Centre communal d’action sociale, en soutien aux victimes. A la médiathèque, une sélection d'ouvrages sur les violences dans le couple, sera aussi présentée sous forme de diaporama numérique. Le 25 novembre, une soirée afro-fit-zumba aura lieu à la Maison pour tous, à partir de 18h30. Entrée libre et gratuite. Toujours le 25 novembre, les petits, à partir de 7-8 ans, comme les plus grands, pourront participer à un atelier de démonstration de self-défense Krav Maga de 18h30 à 20h30 au City-stade du Mazet. Deux chanteurs compositeurs, Evariya et Le Pac, viendront en avant-première présenter leurs chansons sur  le thème des violences au sein du couple sur l’antenne de Fossa FM. Le hall du théâtre accueillera aussi une exposition de dessins et travaux d’écriture réalisés par les femmes

Une marche citoyenne

Elle sera organisée, le 29 novembre, par les associations Fos Rando et Fossa Mariana au départ de l'Hôtel de ville à partir de 9h30. Les participants arboreront un ruban blanc confectionnés par les seniors du foyer.

 

Un théâtre-débat

Suite à une intervention pour secourir une femme blessée de plusieurs coups de couteau par son compagnon, la policière Sonia Aya a décidé de se lancer dans l’écriture d’une pièce de théâtre, Je me porte bien, afin de mieux comprendre les phénomènes d’emprises qui rendent si difficile la décision pour une femme de quitter son conjoint violent. Interprétée par une comédienne professionnelle, qui sera seule sur la scène du théâtre, le mardi 29 novembre dès 14h, cette pièce est avant tout un outil pédagogique pour les professionnels comme le grand public. Après la représentation, les jeunes de Troisième du  collège André-Malraux qui seront dans la salle ainsi que le public pourront engager la discussion avec l’autrice Sonia Aya. Entrée libre et gratuite. 

Lire le programme complet

Un premier pas pour s’en sortir

Au niveau national, le numéro de téléphone 3919, gratuit, anonyme et accessible 24h/24 et 7j/7, est une plateforme d’écoute et de conseils pour toutes les victimes de violences conjugales, sexistes et sexuelles. Des informations sont disponibles sur le site Internet de la Ville, cliquez sur Services en ligne, puis Social et Citoyenneté.  Sur l’application Fos Mobile, un ruban blanc visible dès la page d’accueil, permet d’avoir accès à tous les numéros utiles afin de franchir le pas et être ensuite pris en charge. Vous retrouverez aussi les signes distinctifs à réaliser pour se signaler discrètement comme dessiner un point noir dans la paume de sa main, dire « Masque 19 » dans une pharmacie, « Angela » dans un bar ou commerce, « Orange » dans un commissariat, ce qui permettra aux professionnels de vous mettre à l’écart et de prévenir les secours. Pendant la campagne de lutte contre les violences faites aux femmes, les médiateurs sociaux iront à la rencontre des commerçants afin de les sensibiliser sur les codes utilisés par les victimes de violence.