Les gourmets ont été gâtés cette année avec le menu de Noël de la cuisine centrale : sauté de dinde aux marrons, champignons et pommes pin, fromage, Père Noël en chocolat et bûche maison, pour la première fois. « C’est un challenge que nous nous sommes fixés, un projet motivant et valorisant pour nos équipes », explique Corinne Munoz, la directrice de la Restauration. Sur la base d’une génoise déjà préparée - impossible de faire autrement quand on doit produire 75 bûches pour un repas qui a régalé 1350 petits gourmands (et la soixantaine d’adultes du portage des repas) ! -, les cuisiniers municipaux ont élaboré crèmes pâtissières ou au beurre, chantilly, glaçage… Rien que pour ce dessert, ont été utilisés près de 15 litres de crème, 22 kilos de mascarpone, 10 kilos de sucre glace, 4 kilos de vermicelles multicolores... Les vacances scolaires venues, au tour cette semaine des bénéficiaires du portage de repas à domicile et des enfants déjeunant au centre aéré. La garniture de la bûche des enfants est à base de mascarpone, de chantilly et d'extrait de vanille, celle des adultes de crème au beurre, de praliné noisette et de poire. Le tout maison, donc. Pour la satisfaction des agents de la cuisine centrale, motivés par ce défi et le goût du travail bien fait, et le plaisir des papilles des petits comme des grands.