Il y a plus d'un an, les élus du Conseil municipal des jeunes (CMJ) avaient déjà rencontré des représentants du SPPPI, Secrétariat permanent pour la prévention des pollutions industrielles, qui œuvre, avec de nombreux partenaires locaux, à répondre aux attentes de la population sur la qualité de l’air,  grâce notamment au dispositif Réponses. Cette rencontre avec les représentants de la jeunesse fosséenne était l'occasion pour le SPPPI de présenter leurs missions, leur projet et d'en savoir plus sur les habitudes des adolescents sur les réseaux sociaux, avec l'ambition de communiquer ensuite davantage auprès des jeunes sur la pollution de l'air, grâce à des publications adaptées, notamment sur les réseaux sociaux.

Ce mercredi 5 octobre, un nouveau groupe de travail, réunissant des représentants du SPPPI et des élus du Conseil municipal des jeunes, accompagnés de leurs deux animateurs référents, s'est réuni à la Maison des jeunes. Ensemble, ils ont poursuivi le travail entamé afin de cerner le plus précisément possible les habitudes de consommation des réseaux sociaux par les jeunes, notamment sur Instagram, l'un des préférés des adolescents, choisi par le SPPPI pour lancer une campagne de communication dédiée à la jeunesse. Photo ou vidéo, texte long ou court,  thèmes les plus visionnés, influenceurs préférés, tout y passe ! Un rôle de conseil très apprécié par les représentants du SPPPI et pris très au sérieux par les élus du CMJ qui ont, de plus, toujours placé l'environnement au cœur de leurs préoccupations.