Dès le début du mois de juillet, les services municipaux, aidés par de nombreux prestataires extérieurs, ont entamé une série de chantiers dans les écoles de la commune, afin de permettre aux enfants, comme aux adultes, de débuter une nouvelle année scolaire dans les meilleures conditions. L’enveloppe totale de plus de 327 000 euros TTC a permis de lancer de nombreux travaux dans l’ensemble des structures de la direction de l’Éducation, en charge des groupes scolaires.

Parmi les opérations les plus importantes, on peut citer la réfection de 250 m² de sol de classes et ateliers ainsi que l’installation d’un nouveau portail coulissant motorisé à l’école élémentaire Gérachios. Dans le groupe scolaire Del Corso, les principaux tableaux électriques ont été modernisés. À la maternelle Gérachios, le gardien a procédé au rafraichissement complet du hall d’entrée et des façades, le vestiaire et la tisanerie ont été agrandis et les bondes de sol de la cuisine ont été remplacées. À la rentrée, les élèves de la maternelle Jonquière vont bénéficier de sanitaires flambant neufs, après un investissement de 35 000 euros TTC.


À l’école Giono, les façades ont été refaites pour être raccord avec la nouvelle maternelle Marie-Mauron en cours de construction (voir page 21). Les travaux de maintenance de l’école du Mazet ont été réalisés pendant les vacances d’hiver et de printemps afin de laisser le champ libre aux petits du Centre aéré. Ils ont été complétés, cet été, par le changement de l’escalier métallique de service, situé à l’extérieur de l’établissement. Enfin, l’école élémentaire Del Corso a aussi vu sa salle informatique modernisée, avec la pose de nouveaux placards. Une verrière servant d’atelier a été remplacée et le gardien a procédé au rafraîchissement complet du réfectoire. À noter que, sur l'ensemble des locaux scolaires, l'installation des brasseurs d'air a été finalisée durant l'été.

En attendant Marie-Mauron

En attendant l’ouverture de la nouvelle école maternelle Marie-Mauron, des travaux de maintenance courante ont été réalisés par le gardien pour permettre aux enfants de débuter cette année scolaire dans les meilleures conditions. À l’école D’Arbaud, la réfection des sanitaires et des reprises de peinture pour les jeux dans la cour ont été, entre autres, au programme du gardien, en attendant une vaste opération de rénovation et d’embellissement de l’établissement prévue en 2022. 

Des capteurs de la qualité de l'air dans les écoles

En visite dans les différents établissements de la commune, Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer et Philippe Pomar, adjoint au maire délégué à l'Éducation et aux Affaires scolaires ont également remis aux directeurs des écoles des capteurs pour mesurer la qualité de l'air. Ils équipent désormais les classes et les salles accueillant des enfants comme les salles informatiques ou encore les BCD, Bibliothèques centres documentaires. Pour éviter les craintes d'une rupture de stocks des fournisseurs à l'approche de la rentrée scolaire, la municipalité a anticipé l'achat de près de 130 capteurs pour un investissement de près de 8 000 euros. Ils ont ainsi pu être livrés à temps pendant l'été pour être prêts à fonctionner dès la rentrée scolaire. Dans le détail, ces capteurs mesureront la qualité de l'air à l'intérieur des établissements et notamment les COV, Composés organiques volatiles, le taux de dioxyde de carbone sans oublier d'autres polluants. Très simple d'utilisation, ils peuvent également servir de support pédagogique aux enseignants qui pourront suivre avec les élèves l'évolution de la qualité de l'air dans la classe, avec un mot d'ordre. Si le visuel vire au rouge, il faut alors aérer !