Le Festival international Espoirs - tournoi Maurice Revello a pris ses quartiers pour la journée à Fos-sur-Mer, avec deux matchs au programme cet après-midi. Le Japon et l'Algérie se sont d'abord affrontés à 14h (victoire des samouraïs sur les fennecs 1-0) et les sélections colombienne et comorienne leur succéderont à 17h30 (tarif : 10 €, uniquement par Carte bleue).

Retransmise dans 160 pays par 14 diffuseurs et scrutée par les recruteurs des plus grands clubs, cette mini coupe du monde des moins de 21 ans vous offre les stars du football de demain, pour le plus grand bonheur notamment des ramasseurs de balle de l'ES Fos, les 6e et 5e de la classe aménagée du collège André-Malraux. Originalité de cette édition : la Fifa a demandé à Alain Revello, le président du tournoi créé par son père, d'y expérimenter un arbitrage 100% féminin. Une première mondiale, avec 36 arbitres exclusivement du beau sexe.

Les autres rencontres du groupe C, celui qui est localisé à Fos, se joueront le 3 juin (Japon-Comores à 14h puis Algérie-Colombie à 17h30) et le 6 juin (aux mêmes horaires, Japon-Colombie et un explosif Algérie-Comores !). Le maire de Fos-sur-Mer, Jean Hetsch, était présent pour l'ouverture de la compétition à Parsemain, où il a suivi les matchs en compagnie de son adjoint au Sport, Christian Pantoustier, d'Alain Revello et du consul du Japon, Yoshikazu Iwata.