Pas facile de prendre la tête d’un club de sport « de gymnase » à l’ère de la pandémie  ! C’est l’histoire vécue par Philippe Sautel, qui a succédé à Jean Caneddu en tant que président du Handball club fosséen en septembre 2020. « La saison dernière, nous avons réussi tant bien que mal à ce que les joueurs de moins de 18 ans puissent avoir une continuité de l’entraînement, en respectant scrupuleusement les règles sanitaires », explique-t-il.

Mais les effectifs ont fondu comme neige au soleil : « Avant la Covid, nous comptions 280 à 290 licenciés, précise le président. L’année dernière, nous n’étions plus que 180… À l’heure actuelle [entretien réalisé mi-septembre, Ndlr], nous avons 82 inscriptions fermes et un certain nombre de dossiers en cours. Mais nous sommes en pleine période de renouvellement et de recrutement : nous devrions avoir autant de licenciés que l’an dernier. L’obligation de pass sanitaire ne nous a pas fait de bien… » Les équipes premières, filles et garçons bien motivés, ne sont pas concernées par cette relative hémorragie : « Nous avons 20 joueurs hommes et 14 femmes pour nos équipes seniors. Les filles évoluent en Pré-national et les garçons en Excellence régionale, un niveau en dessous. L’objectif pour nos équipes premières est de bien figurer. Mais avant tout, cette saison, on espère arriver à jouer ! »

UN CLUB FAMILIAL

La politique sportive du club tient en quelques mots simples : « Nous misons sur la jeunesse, annonce Philippe Sautel. Nous sommes entre Aix et Istres, qui jouent dans l’élite du hand français, et Fos-sur-Mer n’est pas une ville universitaire. Alors nous visons pour nos jeunes une progression linéaire, qu’ils soient meilleurs à la fin de la saison qu’au début, bien encadrés par nos 12 éducateurs et leur référent. Nous sommes un club familial, nous jouons pour le plaisir d’être ensemble, à la base. Mais quand on peut gagner le week-end, ça fait plaisir à tout le monde ! » Et c’est ainsi que ça dure depuis 40 ans… « L’année 2021 est effectivement celle des 40 ans du club. Nous allons les fêter par un gros événement mais, avec les incertitudes sanitaires, nous n’avons pas encore défini exactement ce que nous allons faire. Nous aimerions rassembler les anciens et nos jeunes, faire la fête durant une grosse journée ou un week-end, au printemps 2022. » Autre projet, organiser un grand tournoi de beach handball : « Nous en avons fait un cet été, un peu "à l’arrache", et on a eu 80 participants.

L’idée serait de le pérenniser. » En attendant, une nouveauté a été mise en place dès cette rentrée par le club, le handfit, pratique de sport santé et bien-être ouverte à tous, qui utilise notamment d’énormes ballons. « C’est une possibilité pour nous de toucher un nouveau public », expose le président, qui résume l’état d’esprit du handball club fosséen : « La bonne humeur, la famille, la fête, le plaisir de jouer pour soi, pour son club, pour ses coéquipiers. Tous les clubs nous le disent : on est toujours bien accueillis à Fos ! »