Les 4000 lampadaires de l’éclairage public représentent à eux seuls un quart de la consommation électrique de la Municipalité, ce qui s’est chiffré à la somme de 165 000 € environ par an au budget communal (moyenne 2019-2021) – addition appelée à augmenter de façon significative dans le contexte actuel de flambée des prix de l’énergie. Aussi la Ville a-t-elle lancé un plan d’actions de réduction de l’éclairage public. Ainsi, sur certains axes (voir la liste ci-dessous), l’ensemble des candélabres s’éteint à partir de 23h, y compris sur les zones arborant les décorations de Noël. Sur l’allée des Pins, les passages piétons restent éclairés jusqu’à 5h du matin. Concernant la même allée des Pins, à titre de test, un lampadaire sur deux reste éteint jusqu’à 23h.


Décaler d'une demi-heure

Autre mesure, les horloges astronomiques des armoires, qui calquent l’éclairage sur le lever et coucher du soleil, vont faire l’objet d’un ajustement, pour débuter l’éclairage une demi-heure plus tard le soir et l’éteindre une demi-heure plus tôt le matin. Cette disposition ne pourra entrer en application que de façon progressive, puisque les électriciens des services de la Ville devront opérer cette modification manuellement, dans chacune des 200 armoires électriques commandant les lampadaires de l’éclairage public fosséen. En parallèle se poursuit le remplacement des dernières ampoules à sodium des candélabres municipaux, par des systèmes Led, bien plus économes en électricité.


Les zones concernées par l’extinction totale

Depuis le 27 septembre :

  • Allée des Pins
  • Place du Marché
  • Parking centre nautique
  • Parking cuisine centrale
  • Avenue René Cassin jusqu’à la mairie
  • Les Crottes
  • Les arènes municipales
  • Le Jas de Gouin

 

Progressivement en fonction des contraintes, par modifications techniques

  • Route des Plages Cavaou
  • Parking des Fraïres
  • parking Charlie-Hebdo
  • Route du Plan d’Arenc
  • Route Mistral
  • Avenue Mendès-France
  • Avenue Bérégovoy
  • Route de la Bergerie
  • Avenue Pompidou
  • Complexe sportif Parsemain
  • Chemin du Chaland
  • Chemin de Phion
  • Parking Maison des syndicats
  • Chemin de Valentoulin
  • Rond-point du Roy jusqu’à l’usine Imerys
  • La Fenouillère
  • Corniche des Flamants roses
  • Rue des Fenils
  • Cimetière Beaume-Loubière
  • Pourtour des écoles
  • Maison de la mer

L’isolation de l’Hôtel de ville à neuf
Bâti au début des années 70, l’Hôtel de ville de Fos-sur-Mer a vu sa façade subir les outrages du temps et était devenu une « passoire thermique ». Aussi a été entrepris le chantier de sa rénovation, pour 856 000 euros TTC, qui inclut des travaux de ravalement et de peinture, ainsi que le remplacement de toutes les huisseries et de près de 570 m² de fenêtres, afin de permettre une meilleure isolation du site. La salle du Conseil municipal fait pour sa part l’objet d’une réfection complète.