Réhabilitation de l’école Joseph d’Arbaud

Un vaste chantier de réhabilitation a commencé cet été à l’école Joseph d’Arbaud. Prévu pour durer 24 mois au total, le chantier se poursuit uniquement pendant les vacances scolaires et n’impacte pas le fonctionnement de l’établissement. D’un coût total de 1.6 Millions d’euros TTC, il consiste à améliorer l’isolation thermique complète du bâtiment, ainsi qu’à rénover les systèmes électriques et le chauffage. Il y a aussi la réfection des sols, des façades, du plafond, ainsi que l’éclairage. La mise en accessibilité, avec l’installation d’un ascenseur est également prévue.

Des zones d’ombrage

Dans le cadre du plan de mesure contre la chaleur lancé en 2019, la Ville continue ses efforts. Les travaux, entamés cet été, à la maternelle de la Jonquière et dans les deux établissements du groupe scolaire Gérachios ont été fini, comme prévus, pendant les dernières vacances, avec l’aménagement d’espaces préaux, bien utiles en cas de pluie ou de fortes chaleurs.

Un nouvel éclairage LED

La Ville poursuit la transformation des éclairages des écoles avec l’installation, pendant les vacances d’automne, de « pavés Led » basse consommation dans l’ensemble du groupe scolaire du Mazet. Cet été, le changement avait été effectué aux maternelles Del Corso et la Jonquière et en avril dans le groupe scolaire Gérachios et une partie de Jean-Giono.

Réfection des sols

Lancés en 2017, les travaux de réfection des sols se poursuivent. Cet été le chantier a notamment concerné une partie de l’école élémentaire Gérachios et deux classes de l’école élémentaire Gilbert Del Corso. Pendant les vacances d’automne, deux classes de l’école élémentaire du Mazet ont été concernées. Une nouvelle tranche de travaux sera prévue en 2023. Pour cette année, le coût de la réfection des sols est de 40 000 euros.

Une nouvelle salle des maîtres dans la maternelle de Del Corso

La maternelle Del Corso va s’agrandir d’environ 20m² avec la construction d’une nouvelle salle des maîtres pour les professeurs. Les fondations et les premiers travaux d’électricité ont été réalisés pour laisser place à la construction de cette extension qui devrait durer jusqu’à fin janvier-début février. Même si le chantier est inaccessible pour les enfants, son organisation s’est faîte en concertation avec le corps enseignant. Coût des travaux : 44 000 euros TTC

Embellissement des établissements

Les vacances scolaires sont toujours l’occasion de réaliser divers travaux dits « courants ». Ainsi, fin octobre-début novembre, des travaux de peinture, de plomberie et de serrurerie, ont été réalisés par les gardiens, ainsi que l’installation de mobiliers et d’appareil électroménager. Les tableaux électriques ont été modernisés dans le groupe scolaire du Mazet et à l’école de la Jonquière. Des travaux d’étanchéité ont également eu lieu dans les deux établissements du Mazet où un poteau incendie a aussi été changé. A Del Corso, les arbres ont été taillés, des brises-vues mis sur les clôtures. Dans la toute nouvelle école Marie-Mauron, le jeu et le mobilier ont pris place dans la cour et un digicode a été installé.