Port du masque dans les lieux publics

Dans l’ensemble des communes du département, le port du masque est obligatoire, à l’exception des plages, espaces naturels, parcs et jardins.
L’obligation s’applique dans les établissements recevant du public, comme dans les espaces de plein air.

Rassemblements et loisirs

À partir du 3 janvier, et ce, pour trois semaines :

    Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur ;
    Les concerts debout seront interdits ;
    Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite ;
    Jusqu'au 24 janvier, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public ;
    La consommation de boisson et d'aliments sera interdite dans les lieux de culture et les transports.

Organisation du télétravail dans le secteur privé et public 

Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.

 

Nouvelles mesures sur les déplacements internationaux

Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
    Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ». Pour plus d'informations concernant les mesures en vigueur, www.gouvernement.fr/info-coronavirus/deplacements .

 Vaccination : accélération de la campagne de dose de rappel


    La vaccination est ouverte à :
         Tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 ans et 2 mois à 17 ans compris.
        Tous les enfants de 5 à 11 ans
    Le délai d'éligibilité de la dose de rappel passe de 3 mois à 4 mois après contamination ou la dernière injection.