En septembre dernier, le cap des 13 000 doses administrées a été dépassé au centre de vaccination situé à la Maison de la mer. A sa fermeture définitive, ce sont ainsi près de 13 718 injections qui ont été réalisées, représentant 7200 cycles vaccinaux complets, avec deux ou trois injections. Depuis le 1er septembre, 450 doses de rappel ont également été administrées. La détermination de la municipalité pour permettre aux Fosséens qui le souhaitaient de se faire vacciner dans leur commune a donc porté ses fruits. Après deux week-end « opération coup de poing » au mois de mars et une ouverture en permanence dès le 6 avril, le cap des 1 000 doses administrées a été rapidement atteint, en quelques jours seulement, pour être ensuite dépassé le 12 avril.  Chaque jour, pendant 8 mois, une quinzaine de personnes, du personnel médical à l’accueil, en passant par la gestion administrative ou encore le centre d’appel, étaient présentes pour accueillir la population dans les meilleures conditions, avec un effort logistique et humain important. Depuis le mois d’avril, les infirmières, médecins et pharmaciens se sont relayés pour assurer des vacations. Le personnel municipal a également répondu présent au rendez-vous. Au total, près de 120 personnes ont contribué au fonctionnement du centre, sans compter la mobilisation de la Réserve communale de sécurité civile, de la Croix-Rouge  ainsi que la Maison de retraite « Les Jardins du Mazet », qui a apporté un soutien en matériel et en conseils important.

 

Un accueil de qualité et de proximité, salué par tous

Pour remercier l’ensemble des acteurs concernés, une soirée conviviale était donc organisée ce mercredi 3 novembre, en présence de Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer, de nombreux élus et plus largement toutes les personnes qui ont œuvré, au quotidien, pour faire fonctionner le centre de vaccination. Sur place, l’ambiance conviviale était le reflet des liens qui ont pu se tisser au fil des semaines, avec une volonté et une détermination sans faille de l’ensemble des équipes à participer à cet effort général afin de vacciner le plus grand nombre, dans les meilleures conditions. A la tribune, juste à côté d’un vase transparent accueillant symboliquement tous les flacons vides de vaccins utilisés au centre de vaccination, Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer a rappelé la détermination de la municipalité pour obtenir l’ouverture d’un centre: « Nous avons réalisé une demande officielle auprès de l’ARS, Agence régionale de santé, le 4 janvier et commencer à travailler à l’organisation du centre avec les professionnels de santé. Le jeudi 4 mars, l’ARS nous propose une mise à disposition de 150 doses si on ouvre le week-end suivant. En une journée et demie, nous avons réussi à monter le centre de vaccination et mobiliser tous les acteurs concernés, personnel soignant et administratif. Le scénario va se reproduire, la semaine suivante, avec une nouvelle proposition de l’ARS formulée le jeudi pour ouvrir le week-end à l’occasion d’une nouvelle ''opération coup de poing''. Il a donc, de nouveau, fallu, tout organiser très rapidement pour accueillir les Fosséens, mais aussi les Port-Saint-Louisiens, dans les meilleures conditions. Une réussite qui permettra ensuite au centre de vaccination d’ouvrir de manière pérenne à partir du 6 avril. Depuis quelques semaines, la baisse de fréquentation enregistrée ne justifie plus l’ouverture d’un centre qui mobilise de nombreux moyens matériels et humains. Je croise les doigts pour que nous n’ayons pas à revenir en arrière, tout en restant très attentif pour éventuellement faire face à toutes les situations. Je tiens à remercier très chaleureusement l’ensemble des personnes qui se sont mobilisées pour répondre aux attentes de la population, tout en garantissant un accueil de qualité et de proximité, salué par tous. »