Ce vendredi 22 juillet, la température dépasse encore une fois largement les 32 voire 33°. Si à l’extérieur, la chaleur est vraiment difficile à supporter. La climatisation, à l’intérieur, du foyer de la Farigoule permet à nos aînés de continuer à profiter de l’ensemble des activités proposées pendant tout l’été. Ainsi, si la plupart des convives sont partis après le repas de midi, ils sont encore très nombreux à profiter d’une après-midi au frais. Délocalisé dans le réfectoire, pour profiter de l’espace climatisé, l’atelier peinture continue d’attirer du monde, à l’exemple de Marie-Claude qui nous confie : « Chez moi, je n’ai pas la climatisation et c’est bien vrai que nous sommes beaucoup mieux ici ». Juste à côté d’elle, Christine ajoute : « J’ai la climatisation à la maison, mais je viens surtout pour voir mes copines. Je passe toujours un moment très agréable ». Roseline, autre artiste en herbe de l’atelier peinture, conclut : « Cela fait 15 ans que je viens au foyer et je suis toujours très heureuse de venir » Un peu plus loin, dans l’un des espaces du foyer, de nombreux seniors profitent également des lieux pour jouer aux cartes, discuter entre amis ou même tricoter.

Stéphanie Kuentz-Vandamme, responsable du service aux Aînés précise : « Nous avons remarqué qu’avec les grosses chaleurs, nos seniors étaient un peu plus nombreux que d’habitude à cette période, à rester au foyer, après le repas, profitant des activités sous des températures plus clémentes. D’une manière plus générale, nous n’avons pas entendu les alertes canicules ou les grosses chaleurs pour être en alerte maximale. Dès le mois de juin, nous avons activé un dispositif spécial afin d’être vigilant sur les signes de détresse que pourraient présenter nos seniors. Ainsi, si des habitués du repas au foyer manquent à l’appel, nous les appelons pour vérifier que tout va bien et leur demander s’ils ont besoin de quoi que ce soit. Il y a aussi une vigilance particulière lors du portage des repas à domicile. Nos agents s’assurent à chaque fois que les seniors s’hydratent bien et ne souffrent pas trop de la chaleur. Dans tous les cas, nous rappelons régulièrement les messages de prévention. »

 

S'inscrire sur le registre nominatif des personnes âgées et handicapées.

Ce registre permet l’intervention des services sanitaires sociaux et communaux en cas déclenchement du Plan d’alerte et d’urgence, lors d’une période de canicule, grand froid ou encore une crise sanitaire. Les personnes listées sont contactées par la commune qui leur délivre des messages de prévention et évalue leur état de santé. Un suivi régulier se met également en place. (lire article)