Une ville toujours plus belle

Projet municipal 2020

Elue en 2014, l’équipe municipale défend un projet ambitieux pour 2020, tant en matière de services publics de qualité que de projets structurants dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’économie locale, du développement durable, du logement, de l’action sociale, du soutien aux associations. Le projet 2020 s’appuie également sur une volonté réaffirmée de répondre à des objectifs de bien-vivre ensemble, de qualité de vie et d’efficience des services rendus à la population.

Un budget maîtrisé et ambitieux

Prévoir pour mieux gérer l’avenir de la Ville, tel est l’objectif de la politique budgétaire menée par l’équipe municipale, gage d’une qualité de vie reconnue et appréciée par les Fosséens.

Prévoir, c’est d’abord créer des marges de manœuvre financières suffisantes pour continuer d’investir sans devoir recourir à l’emprunt. Cette provision permet de faire face à un avenir incertain et notamment au désengagement de l’Etat qui a décidé de baisses les dotations versées aux collectivités locales.

Prévoir, c’est aussi s’adapter à une nouvelle donne institutionnelle depuis la mise en place, en janvier 2016, de la Métropole Aix-Marseille Provence, dotée de compétences nouvelles qui, pour certaines, empiètent sur l’autonomie communale.

Prévoir, c’est également contenir la pression fiscale pour anticiper le lissage des impôts qu’imposera prochainement la Métropole.

Prévoir, c’est enfin savoir investir afin d’appréhender sereinement l’avenir.

 

Une politique du logement dynamique

Pour répondre aux besoins des Fosséens en matière de logement, plus de trois cents logements seront créés à l’horizon 2020 alliant accession à la propriété et programmes locatifs portés par la Ville et Ouest Provence Habitat afin de conserver la maîtrise des attributions.

L’acquisition de maisons ou petits ensembles est menée notamment dans le centre ancien, afin de compléter le parc locatif municipal. L’élargissement du périmètre d’application de la subvention municipale pour la rénovation des façades contribuera à l’embellissement de la commune.

 

L’action sociale au service de l’équité

Dans le cadre de la construction de nouveaux logements, des appartements seront réservés aux demandes de logements d’urgence. Ils seront destinés notamment à l’accueil des familles en difficulté suite à un sinistre dans leur habitation, et à l’hébergement de victimes de violences conjugales dans l’attente d’une solution pérenne.

Le CCAS poursuivra ses actions pédagogiques de conseil pour inciter les ménages à mieux maîtriser leurs dépenses liées aux factures d’énergie, et notamment à accompagner les personnes modestes, fragilisées par les coûts trop importants en électricité, chauffage et eau.
La prise en compte des personnes en situation de handicap se traduit par un programme annuel d’investissements significatifs, pour permettre l’accessibilité de tous aux établissements publics.

 

Une priorité aux seniors

Pour rompre l’isolement et favoriser le maintien à domicile, différents services sont développés : aide aux travaux d’aménagement du logement, portage de repas, prêts de livres et de DVD, téléalarme en liaison avec le Conseil Départemental.

Le Comité Seniors permet une concertation sur les sujets intéressants les seniors, sur lesquels l’équipe municipale apporte toute son attention.

La réalisation d’un nouveau foyer restaurant est prévue aux Portes de la Mer. Les habitants du centre ancien y seront reçus en priorité ; ils dégusteront des repas de la même qualité que ceux proposés au Pistou.

 

Les jeunes, notre avenir

Le Multi Accueil Familial (MAF)  va disposer d’un équipement dédié aux assistantes familiales de la structure municipale, qui leur permettra de se réunir et d’échanger sur leurs pratiques. Cet équipement permettra d’organiser les séances d’éveil des tout-petits accueillis au MAF encadrés par les éducateurs de jeunes enfants de la Direction de la Petite Enfance pour leur permettre de découvrir la vie en collectivité.

D’ici 2020, une « nouvelle » école Marie Mauron verra le jour en mitoyenneté avec l’école élémentaire Jean Giono : des salles de classe fonctionnelles, des locaux neufs et adaptés, un parking pour les parents, une aire sécurisée de dépose pour les bus.

Les jeunes vont aussi profiter de l’attention de l’équipe municipale, ils seront encouragés à développer leur démarche citoyenne au travers des projets soutenus par la collectivité.

 

Un soutien affirmé au monde associatif

Le monde associatif participe au dynamisme de la ville et au renforcement du lien social entre les habitants. L’équipe municipale a à cœur de soutenir et encourager l’engagement des bénévoles. L’aide apportée aux associations à travers les subventions votées est une priorité, ainsi que l’aide logistique et la mise à disposition de personnel nécessaire à la mise en œuvre de leurs activités.

Les 39 associations sportives fosséennes, qui comptent plus de 5 000 licenciés, pourront poursuivre et développer leurs activités au sein de nouveaux équipements performants : une salle de gymnastique et de musculation à Parsemain, des gradins protégés au stade de rugby, de nouveaux gradins aux arènes, des bases nautiques de kayak et de voile reconstruites …

 

La tranquillité publique renforcée

Pour pallier l’absence d’un commissariat de la police nationale à Fos-sur-Mer, les effectifs de la police municipale sont en constante augmentation afin de maintenir une présence préventive, de tous les instants, sur le terrain.

Une troisième tranche de déploiement de la vidéo-protection est en préparation. Elle couvre les principales aires commerciales de la ville, le collège ainsi que d’autres secteurs à l’étude, afin de renforcer un dispositif originel de quarante caméras, scrutées en permanence par des opérateurs, qui se relaient 24h/24, au centre de supervision urbain.

A voir aussi

Retour en haut de la page

Réalisation Stratis