À 19 ans, Vincent Perez affiche déjà derrière lui onze ans de pratique de la peinture, sa grande passion. « Trouver des mots pour dire les choses, c’est compliqué pour moi. Je suis né avec une hémiparésie et une zone de mon cerveau qui s’occupe du langage ne fonctionne pas comme elle devrait. Alors la peinture me sert à exprimer un peu de moi et un peu du monde que je perçois », explique l'artiste en introduction de son site Internet. Adhérent de l'association Le chevalet fosséen, il suit des cours auprès de son président, Gaëtan Bonali, ainsi qu'avec l'atelier Ambrosino de Port-de-Bouc. Actuellement sans emploi, cet ancien élève de l'école Joseph-d'Arbaud a récemment réussi les tests d’entrée au centre de formation Artech de Martigues, pour devenir peintre en décoration intérieure, mais cette formation est coûteuse. Il a donc lancé une cagnotte sur Internet; n'hésitez pas à l'aider de quelques euros si le cœur vous en dit, en vous rendant sur cette page : Peindre mon futur en couleurs. C'est aussi le titre de son exposition, à la Maison pour tous jusqu'au 9 février.

Retrouvez les photos du vernissage, avec quelques-unes de ses toiles, dans la galerie en haut de cette page.