L’ouverture « coup de poing » d’un centre de vaccination à la Maison de la mer le week-end dernier a été couronnée de succès. Les services municipaux ont réussi le tour de force d’installer tout le matériel nécessaire (lignes téléphoniques et postes informatiques, tables, chaises et lits, tentes…) en un jour et demi, entre le feu vert donné par l’Agence régionale de santé (ARS) le jeudi midi et l’ouverture au public samedi 9h. Quatre médecins et huit infirmières ont répondu présent pour assurer les vacations de quatre heures, durant lesquelles ont été administrées 150 doses de Pfizer-BioNTech (voir notre reportage complet Vacccination : la ténacité du maire a payé).

Pour les personnes vaccinées, contactées par la mairie d’après les listes de patients prioritaires établies par les médecins fosséens, rendez-vous a été fixé en avril pour la deuxième dose. Aucune perte du précieux vaccin n’est à déplorer, les rares désistements ayant été compensés par le recours à une liste d’attente également fournie par les médecins. Et pour les autres ? Réclamé depuis janvier par le maire, le centre de vaccination ouvert ce week-end a « essuyé les plâtres » et prouvé que la collectivité était prête. C’est donc grâce à la réussite de cette opération ponctuelle que l’ARS devrait autoriser la Ville à disposer de son centre de vaccination, pérenne cette fois, au mois d'avril (sous réserves de la disponibilité de doses de vaccin). Cette fois, il sera doté de son centre d’appel, avec un numéro de téléphone où prendre rendez-vous, qui sera communiqué à la population en temps utile.

Qui peut se faire vacciner ? Les personnes de plus de 75 ans et celles atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ; transplantées d’organes solides ; transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ; atteintes de trisomie 21 et de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (consultez la liste spécifique).

Restez connecté sur les médias de la Ville (site Internet, Facebook, Instagram, application Fos mobile), où sera annoncée l’ouverture du centre et le numéro d’appel pour s’inscrire.