Pour la première fois depuis son élection, Jean Hetsch, le maire de Fos-sur-Mer, a rencontré mardi 23 juillet, une partie du bureau de l’association Piicto, en les personnes de Corinne Ramombordes, trésorière et directrice des sites Solamat-Merex de Fos-sur-Mer et Rognac,  Michel Auboiroux, directeur général de Solamat Merex et président de France Chimie Méditerranée. ainsi que Nicolas Mat, secrétaire général et chef de projets de l’association.

Cette rencontre a offert l’occasion de dresser un bilan de l’évolution de cette Plateforme industrielle et innovation de Caban Tonkin (Piicto) initiée en 2014, par plusieurs industriels de la zone industrialo-portuaire de Fos, en concertation avec les collectivités territoriales, le port de Marseille, la CCIMP, avec le soutien de l’État, de l’Adème et de la Région. Rappelons-le, l’enjeu principal de Piicto est de consolider l’écosystème industriel existant et d’augmenter l’attractivité du territoire en vue de l’accueil de nouvelles activités (industrielles et/ou innovantes), répondant mieux aux enjeux économiques et environnementaux dans un contexte économique rendant nécessaire à court terme la mutation de certaines activités historiques. Outre les projets Jupiter 1000 et Vasco2 qui sont les fers de lance de l’association Piicto, d’autres vont prochainement voir le jour, participant ainsi à faire à terme, de Piicto, une des plateformes industrialo-portuaires les plus compétitives et les plus attractives d’Europe.

Conscient du rôle dynamique et vigilant à jouer au sein de cette association, qui promeut une économie circulaire et vertueuse, de réductions des émissions et la valorisation des déchets industriels, Jean Hetsch, le maire de Fos-sur-Mer, souhaite que la Ville adhère à cette association. Ainsi, il va soumettre au conseil municipal, lors de la prochaine séance du 19 septembre, une délibération allant dans ce sens.

Pour en savoir plus  sur l'association Piicto, rendez-vous sur le site