Afin de rendre un dernier hommage à Hervé Gourdel, l'otage français exécuté en Algérie, ainsi que pour marquer le soutien de tout un pays à sa famille dans ce drame, François Hollande, président de la République, a décrété trois jours de deuil national.
Par conséquent, tous les drapeaux des bâtiments administratifs sont en berne à compter de ce matin et jusqu'à dimanche inclus.