Jusqu’à présent, les consignes de tri pour la borne jaune se limitaient aux bouteilles en plastique et aux flacons et il faut bien l’avouer, nous étions parfois un peu perdu pour savoir ce que l’on pouvait mettre ou non à l’intérieur. A partir du 1er novembre, plus de confusion possible, tous les emballages et papiers sans exceptions pourront être triés, à l’exemple des pots de yaourt, barquettes de jambon, tubes de dentifrice, produits d’hygiène ou autres... Inutile de les laver, il suffit de bien les vider. Pour informer les habitants, un mémo du tri sera envoyé dans les boîtes aux lettres et les ambassadeurs du tri seront sur le terrain pour sensibiliser la population sur ces nouvelles consignes, avec un premier rendez-vous le samedi 30 octobre sur le marché de Fos-sur-Mer.

Cette nouvelle évolution, inscrite dans la loi relative à  la transition énergétique pour la croissance verte, adoptée en août 2015, répond également aux exigences du schéma métropolitain de gestion des déchets et assimilés. L’objectif est de poursuivre les efforts pour réduire la part des ordures ménagères et ainsi favoriser le recyclage afin de transformer les produits collectés en matières premières. Cela permet aussi de limiter les coûts de traitement des déchets puisqu’un emballage jeté dans la poubelle coûte près de deux fois plus cher à la collectivité que lorsqu’il est trié et recyclé. A noter aussi que pour chaque tonne de verre recyclé, cinq euros sont reversés à la Ligue contre le cancer.