Pendant cette période, une partie de la digue sera inaccessible au public rendant la la boucle nord de l'étang impossible dans sa globalité. De plus une base vie sera implantée sur le Rocher de Mègle à proximité des aires de jeux et équipements sportifs. Enfin une circulation d'engins de chantier et de camions - bien que réduite - aura lieu sur le chemin piétonnier longeant le canalet entre les arènes et le Rocher de Mègle.
La liaison hydraulique alimentera le sud de l’étang et les Salins à Fos-sur-Mer. Ce passage d’eau permettra entre autres de réguler le niveau d’eau de la partie nord de l’étang de l’estomac, de limiter l’eutrophisation du canal (pollution liée à un excès chronique de nutriments, qui fait proliférer les algues) et de pouvoir gérer les arrivées d’eau pour favoriser la nidification.