La Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles des Bouches-du-Rhône va mettre en œuvre un traitement par hélicoptère destiné à limiter les populations de chenilles processionnaires du pin, ravageur très urticant et relativement dangereux pour les hommes et certains animaux (chiens, chats, chevaux, etc.) sur notre commune.

Pour réaliser l’épandage, un hélicoptère sera amené à survoler à très basse altitude les boisements visés.

Ce traitement ne génère aucun risque pour la santé humaine et pour l’environnement. Il est agréé par l’autorité préfectorale.

Compte tenu des conditions météorologiques, l'épandage ne se fera pas avant jeudi 4 décembre 2014.