Après une année 2020 record où la fréquentation du site Internet, de l’application mobile et des réseaux sociaux de la Ville avait déjà connu une forte hausse, la tendance s’est confirmée en 2021, avec notamment plus de 20% d’augmentation pour le site Internet de la Ville. Véritables reflets de la vie quotidienne de notre commune, ces outils numériques permettent d’informer et de rester en contact permanent. Ainsi, au début de l’année 2021, alors que le contexte sanitaire rendait impossible l’organisation de la traditionnelle cérémonie des vœux, Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer, s’adressait directement aux Fosséens grâce à un film diffusé sur l’ensemble des supports de communication numériques. Une vidéo visionnée par plus de 10 500 personnes. Au fil des mois, les réseaux sociaux nous ont permis de partir à votre rencontre et de découvrir de véritables passionnés, notamment des chanteurs, des écrivains ou des sportifs. En janvier, la série consacrée aux métiers d’antan mettait à l’honneur des professionnels de notre commune, perpétuant un savoir-faire ancestral. En juin, c’était le savoir-faire des restaurateurs participant aux Cabanes du port qui était à l’honneur. En complément de la mobilisation sans faille de tous les acteurs concernés, les médias de la Ville se sont également fait le relais des grands rendez-vous de l’année, à l’occasion notamment de la Semaine de lutte contre les discrimination, la Semaine fosséenne du handicap, Paroles de femmes, Plus propre ma Ville, la campagne de lutte contre les incivilités, la Semaine des droits de l’enfant, ou encore plus récemment à l’occasion du Téléthon 2021. Grâce à des portraits, des témoignages ou des gros plans sur des initiatives particulières, vous avez pu ainsi découvrir le travail et l’engagement des petits comme des plus grands, des acteurs institutionnels ou associatifs.

À vous de décider

Grâce aux réseaux sociaux, vous avez également pu participer directement à la vie locale. Le 16 avril, Monique Potin, adjointe au maire délégué à la Petite-Enfance et au Développement des relations avec les familles et les seniors, lançait sur les réseaux sociaux une vaste consultation pour donner un nom au futur foyer des seniors qui devrait s’implanter en lieu et place de l’actuelle école Marie-Mauron. Dans les commentaires, vous nous avez fait part de vos idées et c’est finalement le nom de Foyer des Amandiers qui a été choisi. Des concours ont aussi été organisés, vous permettant de participer directement aux nombreux événements. C’était le cas notamment, au printemps, à l’occasion du Prix du public décerné par les internautes, dans le cadre du concours de courts-métrages Regain 21. Ainsi, vos 3500 votes ont permis de départager les 6 films sélectionnés par le jury du festival. Un prix décerné finalement à  Fos-sur-Mer, un rêve de nature de Lucie Barrier-Fenech. En avril, vous avez été très nombreux à participer au jeu lancé sur les réseaux sociaux pour partir à la recherche des galets peints, dissimulés un peu partout en ville. En novembre, plus de 1100 votes ont été enregistrés, en 9 jours, sur le site Internet et les réseaux sociaux pour choisir parmi les différents visuels proposés par l’association Le Chevalet fosséen, la Maison pour tous, la Maison des jeunes ou encore le Centre social et le foyer La Farigoule afin de décorer les futures bibliothèques en partage. La page Instagram de la Ville de Fos-sur-Mer relaye également régulièrement les plus belles photos de notre commune, grâce au #fossurmer. Le résultat, impressionnant, est aussi le reflet du talent de nos artistes fosséens et de la richesse de notre environnement.

 Du lapin à la cigale

Dans le même esprit que l’opération #Fosséencréatif lancé pendant le premier confinement, ou avec le Père Noël en décembre 2020, les réseaux sociaux avaient aussi l’ambition d’envoyer aux habitants des ondes positives, malgré un contexte difficile. Ainsi, vous avez pu apercevoir de drôles de mascottes déambuler dans les rues de la ville et aller directement à votre rencontre. En avril, la campagne « Y'a d' la joie » nous a offert de beaux moments de partage. Notre lapin fêtait l’arrivée du printemps et nous faisait redécouvrir quelques lieux emblématiques de la ville comme l’Hauture, les bords de l’étang ou encore la plaine de la Crau. Pendant l’été, la Cigale a profité, entre autres,  des Cabanes du port et a participé à « Bouge et danse à la plage » le vendredi soir.  Vous avez même pu l’apercevoir faire du paddle, jouer à la pétanque ou encore visiter l’exposition Mélodies en sous-sol. Suscitant à chaque fois la curiosité des passants, nos mascottes ont toujours eu à cœur de distiller de la bonne humeur autour d’elles. Pour se divertir, s’informer ou se mobiliser à l’occasion d’événements particuliers, nul doute qu’en 2022, les réseaux sociaux de la Ville de Fos-sur-Mer nous permettront de partager encore de beaux moments tous ensemble.  

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre

En 2021, la fréquentation du site Internet www.fossurmer.fr a atteint le chiffre record d’un million de vues sur l’ensemble de l’année. Ces bons résultats concernent également la page Facebook de Fos-sur-Mer qui rassemble aujourd’hui plus de 18 000 abonnés, preuve que l’intérêt pour notre commune dépasse ses frontières, puisque ce nombre est supérieur à celui de la population de Fos-sur-Mer. De son côté, la page Instagram poursuit son développement, avec un beau bilan, puisque 100 000 personnes ont déjà vu, au moins une fois, une publication sur ce réseau social. La plus forte progression de l’année revient à la chaîne Youtube. Elle enregistre une  hausse de plus de 80% par rapport à 2020. Une croissance liée notamment aux nombreux reportages vidéo réalisés, pendant l’année, par la direction de la Communication. Présente également sur Whatsapp, Twitter et LinkedIn, la Ville dispose aussi d’une application, Fos mobile, disponible sur Google play et Applestore, qui séduit aujourd’hui plus de 4 400 personnes. Utile pour retrouver de nombreuses informations pratiques, l’envoi de notifications vous permet de suivre l’actualité de notre commune en temps réel.