Vingt ans de Point Jeux

L'ancêtre du Point jeux, tel que nous le connaissons aujourd'hui, remonte à 1992. Le service Enfance organisait à l'époque une manifestation de plusieurs jours au gymnase des Carabins, sous le nom de La ludothèque (et de Ludo-Noël durant les vacances de fin d'année). Le principe était déjà de proposer des jeux et des animations aux enfants, moyennant un prix d'entrée pour l'après-midi fixé à 10 francs. En 1997, il est décidé d'élargir la proposition à toutes la plupart des vacances scolaires. Elle prend le nom de Point jeux et n'augmentera jamais son tarif,fixé à 1,5 € depuis que le franc n'a plus cours.

Au départ, 200 à 300 enfants y sont accueillis.Mais l'affluence augmente peu à peu, si bien que le gymnase des Carabins est bientôt trop petit. Le Point jeux emménage donc début 2000 au gymnase de la Jonquière, qui présente l'avantage de compter quatre salles avec la possibilité, quand le temps est clément, de pouvoir utiliser ses extérieurs.

 

3000 visiteurs par semaine

Aujourd'hui, environ 600 visiteurs s'y pressent chaque après-midi, ce qui nous donne un total de 3000 personnes pour la semaine. Pour encadrer tout ce beau monde, la Ville mobilise12 agents du service Animation, sous la coordination de Bouya Kouloubaly. " Nous proposons aux enfants des travaux manuels,du maquillage, des jeux vidéo d'arcade, un baby-foot, du ping-pong, détaille-t-il. Il y a un espace dédié à la Petite Enfance, pour les 1 à 5 ans, doté de jeux adaptés comme des toboggans, des voitures à pédales et une piscine à balles. L'activité trampoline connaît un grand succès, comme nos trois structures gonflables. Et depuis trois ans, nous proposons également une salle où pratiquer des activités innovantes telles que le laser game. Il y a enfin un coin Parents où se restaurer à prix modique, pendant que les enfants s'amusent."

Si le Point jeux ouvre ses portes au public de 14h à 18h, les matinées sont consacrées à recevoir des groupes constitués (centre aéré,Centre social fosséen, multi-accueil familial et multi-accueils collectifs). L'association Fos handicap enfants extraordinaires dispose elle aussi de son créneau, pour profiter des activités dans de bonnes conditions. Une nocturne est parfois organisée, jusqu'à 21h, afin de permettre aux parents d'y participer : " Nous nous étions aperçus que c'étaient souvent les grands-parents qui amenaient les enfants, les parents qui travaillent n'étant pas disponibles ",explique Bouya Kouloubaly. Suivant la période, le Point jeux se fait thématique. Ainsi, à Noël, un minimum de trois spectacles sont proposés durant la semaine. Durant le Point jeux des vacances de printemps, le thème est celui du sport : tir à l'arc, escalade sur un mur gonflable, karting, roller, skate et gymnastique sont au programme. Et durant le Point jeux de février, du 20 au 24, c'est le thème du carnaval qui est plus particulièrement mis en avant. Au fil de ces 20 ans, le Point jeux est devenu un rendez-vous incontournable pour les familles fosséennes, les enfants d'hier étant devenus les parents d'aujourd'hui... ❚