Un peu d'animation et beaucoup de bonne humeur hier matin allée des Seniors : les premiers bénéficiaires sont venus chercher hier matin leur présent de la Ville, 1953 colis de Noël au total, simples pour les personnes seules ou doubles pour les couples, composés de chocolats, foie gras, terrines et autres gourmandises traditionnelles à l'occasion des fêtes. « J'ai vu que, cette année, il y a une bouteille de vin, alors qu'il n'y en avait pas les autres années, s'est réjoui l'un d'eux. Pour moi c'est bien, parce que l'eau... Écoutez, moi, je m'appelle Fontaine, alors l'eau, elle sort de la fontaine mais elle ne rentre pas ! » (rires). Mais concernant la pandémie et les restrictions aux libertés - il ne fera Noël qu'avec la moitié de ses enfants « sinon ça ferait trop de monde », Yvon Fontaine se fait plus grave : «Malheureusement, on n'en voit pas le bout », déplore-t-il. « Pourvu que ça se termine, c'est tout ce qui est à souhaiter », abonde l'amie présente à ses côtés. « Il y en a qui ne le comprennent pas, reprend le senior. Vous avez vu à Marseille ? Ils étaient 500 ! [à une soirée clandestine, NDLR] Ils n'en ont rien à faire, ils ont dit : de toutes façons, ils seraient morts d'autre chose, alors... Ça n'attaque que les vieux, alors restons jeunes ! », conclut-il dans un sourire qui reprend le dessus.

Tout le soutien de la Ville

Jean Hetsch, le maire de Fos-sur-Mer, a tenu à être présent pour manifester son soutien à nos anciens, très malmenés à la fois par l'appréhension de contracter le virus, en tant que personnes fragiles dites à risques, et par les restrictions sanitaires gouvernementales réduisant leur vie sociale à peau de chagrin. En ces circonstances difficiles, la Ville est à leur côtés : tel est le message porté par l'édile, accompagné des élues Monique Potin, adjointe déléguée au Développement des relations avec les familles et seniors, Christine Carton, en charge des Relations intergénérationnelles, ainsi que trois autres élus venus apporter la solidarité de l'ensemble du Conseil municipal. « Le colis représente la petite douceur qu'on peut amener pour nos seniors, pour leur permettre de passer un Noël un peu moins triste, nous a confiés le maire. C'est important aussi pour nous de pouvoir les rencontrer, ce matin, pour cette distribution, et puis on viendra pour les jours suivants. C'est un Noël pas comme les autres, mais c'est un Noël qu'on essaie d'amener avec le cœur quand même. Dès qu'on pourra rouvrir le foyer, je m'y suis engagé, champagne pour tout le monde ! »

La distribution des colis, pour tout Fosséen âgé d'au moins 62 ans et à la retraite, se poursuit jusqu'au 17 décembre. Renseignements : 04 42 47 71 64

Texte : Olivier Bonnet / Photos : Daniel Cismondo