Le principe du jeu Raconte-moi un monde est aussi original qu'amusant : les enfants étaient d'abord invités à choisir un pays entre l'Irlande, la Russie, l'Espagne, l'Inde, l'Islande et l'Allemagne, afin de former des équipes. Ensuite, tirer les dés leur fournissait les pièces du puzzle pour construire leur histoire, chaque lancer correspondant à la réponse aux questions qui, quoi, quand et où, en faisant intervenir des éléments du folklore ou de la culture du pays choisi. Ensuite, à leur imagination d'œuvrer, pour illustrer à leur façon le thème des discriminations.

Le travail entrepris cette semaine à la Maison de quartier de la Tuilerie marque le début d'une belle aventure, qui va durer encore environ deux mois : à partir des histoires inventées par chacun des groupes, un livre va être réalisé, qui sera exposé lors de l'Assemblée générale du Centre social fosséen.