Durant toute la saison à la Maison de quartier du Mazet, à raison d'un atelier chaque mois, les enfants ont été sensibilisés au thème de l'équilibre alimentaire. Objectif : retrouver le goût des aliments au naturel, pour une part produits au sein du Jardin de la parentalité - où les enfants ont fait leurs premières cueillettes-, et découvrir de nouvelles saveurs, à travers des jeux et des activités. « Ce travail sur les goûts et les saveurs est en lien étroit avec la santé, parce que le but est de prendre soin de soi, explique Stéphanie Dritzas, directrice adjointe du Centre social fosséen. C'est pour cela qu'il est important pour nous d'associer les familles : l'alimentation est au cœur de la vie familiale. » Et les parents ont joué le jeu, nombreux à avoir accompagné leur progéniture pour ce Salon des petits gastronomes, qui a réuni plus de 80 enfants. Dans la Maison de quartier, ils se relaient autour de plusieurs stands : ici, on hume l'odeur des plantes aromatiques du Jardin de la parentalité; là, on décore les toques et les tabliers; ailleurs, on creuse des pommes pour les changer en de drôles d'animaux; ailleurs encore, on garnit des fonds de tartelettes de crème et de fruits... « Nous avons voulu faire de cet après-midi un événement festif, pour clore les ateliers de toute l'année, et aussi y associer les habitants du quartier, poursuit Stéphanie, ravie de l'affluence. Parce qu'autour du thème de l'alimentation, il y a la convivialité, le partage et le vivre ensemble. »

Nous avions assisté à un atelier Toque et tablier, sur la confection de jus de fruits frais : voir notre reportage ici.