La 12e édition de Rétrofos coïncide avec deux anniversaires  : le 75e des Débarquements en Normandie et en Provence, ainsi que le centenaire de la marque Citroën.

 

Aussi, une jolie collections de voitures anciennes de la marque au chevron sera-t-elle présentée, et le camp militaire monté par l’association Military Dragoon Group 13 est annoncé comme «  immense », avec de nombreux véhicules et soldats, entre autres, des armées américaine et allemande. Dans la même veine vintage, une nouvelle association de pin-ups, SB Fashion 13, fera monter la tension, tandis qu’un animateur professionnel de la radio sera présent tout au long des deux jours pour présenter au public les différents événements émaillant la manifestation.

Pour le reste, il y aura comme toujours une bourse de pièces d’occasion et l’exposition phare des belles mécaniques d’antan, de deux et quatre roues, se tiendra « dans l’écrin magique de la Halle Parsemain », comme s’en félicite le président de Rétromobile, Philippe Javerzak.

Quant à l’ambiance musicale, le groupe If et sa chanteuse charismatique nous tiendront compagnie tout le week-end. Il y aura aussi un 2e cascadeur à moto - il n’y en avait qu’un l’an dernier -, pour un bel impact visuel, un défilé de danses brésiliennes avec plumes et paillettes, et nous n’oublions pas les enfants avec des jeux gonflables et un train miniature qui les fera voyager sur 1200 m2. Nous nous devons d’innover en proposant un événement différent, plus qu’un simple rassemblement de collectionneurs, et titiller la curiosité du public.»

Le président rend hommage à sa « fidèle équipe qui travaille d’arrache-pied depuis 8 mois » pour préparer Rétrofos, avant de conclure : « L’essence même de cet événement doit rester la convivialité et la bonne humeur pour l’ensemble des visiteurs. Et l’entrée sera comme toujours gratuite, nous y tenons, pour que la manifestation soit accessible à tous. »