Une brioche en échange d'un don pour les personnes handicapées mentales  : tel est le principe de l'Opération Brioches menée chaque année par la Chrysalide de Martigues et du golfe de Fos. Ses quêteurs bénévoles ont commencé leur tâche, qu'ils achèveront au soir du 8 octobre dans les rues de la ville : réservez-leur votre meilleur accueil.

« Le handicap, à Fos, est un thème fédérateur, a rappelé le Premier adjoint Jean Hetsch, délégué au Développement du lien social, en ouverture de la cérémonie de lancement de l'opération 2017, hier soir dans la salle du Conseil municipal. Les personnes handicapées ne sont pas des personnes différentes, elles sont des Fosséennes et Fosséens comme tous les autres, qui ont le droit de vivre leur ville comme tous les Fosséens. »

Nathalie D'Amélio-Ben Guerrach, élue déléguée au Handicap, a pour sa part insisté sur le rôle des quêteurs bénévoles - ils sont plus de 300 sur la zone de Martigues et du golfe de Fos ! - et bien sûr sur celui des donateurs : « C'est grâce à vous et à vos dons que la Chrysalide existe toujours et résiste ! », a-t-elle lancé.

Mais la grande nouvelle de cette édition 2017 est l'annonce du retrait de Patrick Denécherre, coordinateur à Fos-sur-Mer de l'Opération Brioches depuis... 30 ans : « Et encore, j'étais déjà quêteur bénévole depuis 10 ans, donc ça fait 40 ans en tout, précise-t-il. Je continuerai à participer à l'opération mais plus en tant que responsable. Même si je reste disponible pour venir en aide à mon successeur et le former durant un an ou deux. » Et Patrick Denécherre de se lancer dans un historique de toutes ses années au sein de la Chrysalide, comportant un hommage aux membres de l'association disparus, sous la forme d'une minute de silence. Il mesure tout le chemin parcouru : « Je me souviens de l'ouverture à Fos-sur-Mer de la Maison d'accueil spécialisée L'Espélidou, en 2003, sur un terrain acheté à la Ville pour le franc symbolique 16 ans plus tôt... Monsieur le maire, vous avez toujours été là pour nous soutenir et nous accueillir chaleureusement; je vous en remercie du fond du cœur

René Raimondi prend enfin la parole : « C'est un moment d'émotion pour nous aujourd'hui, tant Monsieur Denécherre fait partie du paysage de l'association depuis toujours. Pour ma part, j'étais adjoint aux Affaires sociales pendant 6 ans avant d'être maire depuis 13 ans : c'est ma 19e Opération Brioches ! À Fos-sur-Mer, nous avons un élu délégué au Handicap depuis 1995, donc nous sommes sensibilisés sur le sujet depuis très longtemps, et tous les élus qui se sont succédé y ont toujours mis beaucoup de cœur. Même s'il reste encore beaucoup de travail à accomplir... » Et le maire de conclure en exprimant toute sa gratitude : « Un grand merci à vous, Monsieur Denécherre, pour tout ce que vous avez fait durant ces 40 ans de travail. Et bravo à la Chrysalide, pour tout ce qui a été fait et tout ce que vous allez faire encore. »

À lire : notre article sur les chantiers et projets de la Chrysalide qui pourront être menés à bien grâce à l'Opération Brioches.

La palme de la générosité pour les Fosséens
L'an dernier, les habitants de Fos-sur-Mer ont offert la somme de 9781,50 € pour 1066 brioches distribuées. Au prix moyen de la brioche, Fos-sur-Mer détient toujours la palme de la générosité, avec 9,148 €, Châteauneuf-les-Martigues arrivant 2e avec 7,646 € et Saint-Mitre-les-Remparts complétant le podium avec 6,948 €. La moyenne, toutes communes confondues, atteint 6,347 € la brioche.