Le déconfinement et le temps estival nous donnent des envies d’ailleurs. Malheureusement et jusqu’à récemment, il nous était quasi-impossible de sortir des frontières de notre belle ville. Pour combler nos envies d’ailleurs, beaucoup d’entre nous ont (re)découvert les espaces naturels de la ville, et des balades exquises, comme le tour de l’étang de l’Estomac et des salins.

Nous aimons nous balader au bord de l’étang : l’eau, les oiseaux, les enfants qui courent à droite, à gauche … Mais revenons un instant sur les oiseaux. A Fos, une faune très importante est présente, notamment sur l’étang de l’Estomac et les Salins.

Thierry Mosca, gestionnaire au sein de l’association EVE (Eau et Vie pour l'Environnement) nous alerte à ce sujet : « On croit souvent que jeter du pain aux oiseaux, c’est bien pour eux, mais n’oublions pas que le pain ce n’est pas très bon, leur estomac n’est pas conçu pour ça ». En effet, ce type de nourriture est inadapté à leur métabolisme et peut provoquer leur mort.

Comme pour nous, le pain blanc ingéré à trop forte dose peut provoquer une intoxication. Pas d’inquiétude, s'intoxiquer à cause du pain est très rare, manger toute une boulangerie n’est pas chose commune. Mais un oiseau, au métabolisme sensible, arrive très rapidement au point de saturation. A cause de cela, ils peuvent souffrir de mal-formation, ce qui provoque à long terme leur mort.

Cette pratique qui plait tant aux enfants est donc à proscrire, en tout cas pour le pain blanc.

Pour autant, l’activité n’est pas impossible. Si l’envie de nourrir les oiseaux est trop forte, pas de panique ! Non, nous n’avons pas de patch contre cela, ni de groupe de discussion à vous proposer, mais nous pouvons vous orienter vers votre animalerie préférée, où vous trouverez des graines spécialement formulées pour les oiseaux aquatiques.  

Vous l'avez compris, vous pouvez vous balader, mais nourrir les oiseaux est une pratique à mettre de côté, en période de confinement ou non. Sauvez des vies, jetez des graines.