Les professeurs et parents d’élèves se sont rassemblés en fin d’après-midi devant l’Hôtel de ville pour protester contre la fermeture annoncée de cinq classes dans les écoles de Fos-sur-Mer.

Sont concernées les maternelles Marie-Mauron, Mazet, Jonquière et les écoles élémentaires Del Corso et Gérachios.

 Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer, entouré de nombreux élus comme Philippe Pomar, premier adjoint au maire délégué à l'Éducation et aux affaires scolaires, est venu à leur rencontre pour faire un point sur les démarches amorcées afin de trouver des marges de manœuvres pour permettre à l'Éducation nationale de revenir sur sa décision et ainsi limiter le nombre de fermeture de classes. Il a notamment évoqué la nécessité pour les professeurs de travailler dans les meilleures conditions possibles tout en rappelant l’importance de l‘éducation et le devenir de nos enfants.

Jean Hetsch a notamment évoqué la livraison de nouveaux logements qui permettraient à de nouvelles familles de venir à Fos-sur-Mer et donc d'inscrire leurs enfants à l'école. Il est également revenu sur la crise sanitaire qui impose de porter une vigilance supplémentaire sur les conditions de travail des enseignants et d'études des enfants.