Le Centre social fosséen, soutenu par la Ville, mettra à l’honneur la diversité et les partages interculturels lors de la Semaine de lutte contre les discriminations, qui se déroulera du 17 au 24 mars. Une action bénéfique dans un contexte social et politique où certains cherchent plus à séparer qu’à réunir autour de différences qui font toute la richesse du vivre-ensemble. Les manifestations, multiples et variées, seront autant de prétextes pour se réunir, apprendre à se connaître et partager.


« Notre objectif est de nous inscrire dans une démarche de sensibilisation et d’éducation aux problématiques liées aux discriminations, souligne Malik Benghali, le directeur du Centre social fosséen. À notre niveau local, nous essayons d’avoir des actions fortes, même si nous sommes conscients que régler la question de la discrimination relève d’un projet de société. Nous proposerons ainsi des dispositifs interactifs, qui aident à la prise de conscience. Notamment auprès des nombreux jeunes impliqués dans cette Semaine ». Les problématiques du racisme et de la promotion de la diversité seront abordées à travers différentes facettes, certaines festives : l’histoire, les sujets contemporains, des jeux de rôles, des ateliers…


Deux nouveautés sont au programme pour l’édition 2017. Pour la première fois, la soirée d’ouverture se déroulera à la Bergerie. « Si elle prend toujours la forme d’un repas partagé suivi de chants, précise Malik Benghali, elle fera la part belle aux jeunes des centres sociaux et de la Maison des jeunes, qui auront participé à des ateliers d’écriture animés par des artistes intervenants des associations Atmaya et Maha, et Mila Production. Ils feront des lectures de leurs textes abordant la thématique des discriminations ». Seconde nouveauté : « la jeunesse en débat », qui consiste en des animations avec les collégiens d’André-Malraux, pendant la pause méridienne. « À travers des jeux interactifs, les animateurs susciteront, chez plus de 160 jeunes, des débats et des réflexions sur les questions des différences culturelles et sociales, ainsi que des préjugés ».


Un plateau radio sur la coopération internationale et plus particulièrement sur les rapports nord / sud se déroulera à la médiathèque, vendredi 23 mars, en la présence des membres de l’association Fos Hann Bel-Air partage. Ces nombreuses occasions de rencontre et de partage ouvriront de toute évidence le dialogue et le questionnement sur les problématiques de
la discrimination.

Télécharger le programme de la Semaine de lutte contre les discriminations