Une présentation aux associations

Tandis que les travaux se poursuivent à un rythme soutenu pour que la Maison des arts accueille son public dès septembre, Jean Hetsch, le maire de Fos-sur-Mer a invité tous les présidents des associations de danse, musique et chant à découvrir le projet, l’aménagement du site et les nombreuses opportunités qu’il va offrir.

 

Claudie Bigotte, conseillère municipale, déléguée à la vie culturelle et artistique, s’est joint à lui afin de répondre aux nombreuses questions des participants, ce mardi 28 mai à la Maison de la mer.

 

Un budget de plus de 5 millions d'euros

En ouverture de la présentation, Jean Hetsch a confié que cette future Maison des arts sera « l’écrin de toutes les activités artistiques et culturelles de la ville ». Des activités « non salissantes », telles que la musique, le chant et la danse.
L’ancienne bergerie reprend vie, grâce à une rénovation qui mêle patrimoine et modernité. L’acier et le verre se mêlent aux pierres et enduits naturels, un jardin composé d’oliviers, vignes et espèces méditerranéennes en soulignant la beauté.

Ce bâtiment de 1472 m² est composé de trois salles de danse, deux avec des parquets flottants et 1 avec un revêtement permettant la pratique de danse country, de salon, 11 salles de musique et chant, des salles de réunion, activités, avec des boxes de stockage pour le matériel des associations.

Un budget de plus de 5 millions d’euros a été dédié à ce nouvel équipement structurant, qui s’inscrit aussi dans une démarche de développement durable.

 

Une maison à faire vivre

Plusieurs présidents des associations qui pourront programmer leurs activités dès septembre dans cette Maison des arts, ont chaleureusement remercié le maire pour la concrétisation d’un tel lieu, se disant enchantés à la perspective de leur future installation. Des envies de collaboration ont déjà émergées.

Jean Hetsch a souligné en conclusion que « ce sont les associations qui feront vivre ce lieu. Que les nombreuses activités qu’elles y développeront permettent à un maximum de Fosséens de le découvrir, le fréquenter ! Que cette maison inspire des projets collaboratifs entre pratiques ! Nous vous livrons une belle enveloppe, à vous d’y mettre l’âme nécessaire pour qu’elle vive ».