Les élèves de la classe 508 du collège André-Malraux ont vécu une expérience enrichissante : une fois n'est pas coutume, à la place du cours de lettres de leur enseignante Élisa Boyer, un atelier de montage cinématographique ! Dans le cadre du dispositif Collège au cinéma, les enfants de 5e avaient assisté au préalable à deux projections à L’Odyssée, dont une du très onirique Blancanieves, film espagnol muet et en noir et blanc mais vrai chef d’œuvre, qui a accumulé pas moins de 10 Goyas (équivalents de nos Césars) en 2013, dont celui de meilleur film. Sous la direction de la photographe et réalisatrice Élise Tamisier, intervenant pour le compte de Cinémas du Sud, l'association qui coordonne le dispositif, les collégiens ont eu pour tâche de réaliser une bande-annonce du film !

W EB FOS6754

 

Pour cela, l’atelier utilise un outil baptisé « Table MashUp », qui permet de s'initier au montage simplement en manipulant des cartes (nommées photogrammes), sur lesquelles sont imprimés des codes renvoyant à des images et à des sons : les élèves n'ont qu'à les poser sur la table pour que des séquences cinématographiques de quelques secondes se projettent sur l'écran et que jouent les musiques. Poser successivement plusieurs cartes sur la table a ainsi pour effet d'enchaîner plusieurs séquences et extraits musicaux. Une expérience qui a entraîné leur adhésion : « C’est chaud de faire un film ! » s’est par exemple exclamé Babacar, entre deux « Swag ! » enthousiastes. « Cet atelier permet de s’initier à la façon dont se fait un film tout en invitant à réfléchir sur le sens des images », explique Géraldine Blanchet, responsable des Actions culturelles transversales cinémas au sein de l’Odyssée, à l’origine de cette initiative à saluer.