Le métier de l’animation ne se résume pas qu’à l’encadrement des jeunes pour leurs loisirs. À  ce travail, certes ludique, se greffent bien d’autres aspects comme l’accompagnement au développement personnel de ces adolescents.

Pour preuve, cette journée de formation, initiée par la Direction animation de la Maison des jeunes et le CLSPD, qui a débuté ce matin par un atelier « Espace game ». C’est sous cette forme de jeu que les animateurs ont pu appréhender les différentes addictions auxquelles les jeunes d’aujourd’hui sont souvent confrontés (écrans, alcool… et tout ce qui peut altérer ou freiner une vie en plein essor).

L’après-midi s’est poursuivi par des échanges riches d’enseignement entre animatrices, animateurs et les 2 intervenantes de l’Association Addiction Méditerranée, Marianne Aimeblanc et Emmanuelle Suel. Cette dernière nous précise : « Cette journée est dans le continuité d’une autre formation dispensée auprès des médiateurs sociaux. Cela permettra aux acteurs de cette journée d’adopter une posture professionnelle et non personnelle face à des jeunes qui ont du mal à se projeter et sont sujets à ces conduites addictives ».

Pour conclure, Sophie, animatrice à la MDJ se réjouit avec enthousiasme : « Nous n’avions pas les clés face à ce sujet préoccupant. Aujourd’hui, avec cette approche ludique, nous appréhendons de manière plus douce et moins frontale ce volet prévention, et cela nous donne un champ d’action plus élargi avec des compétences psycho-sociales très utiles face cette problématique que les  jeunes rencontrent à tout âge ».

Gageons que ce jour permettra aux participants d’enrichir leurs compétences et de renforcer ainsi les liens de confiance qui les unissent déjà aux jeunes fosséens.