Le numéro vert mis en place par la Ville pour permettre à la population de signaler toute anomalie sur la voie publique (0 800 400 825) est particulièrement utilisé au printemps, s’agissant des espaces verts : les plantes, arbres et pelouses poussent tant qu’ils peuvent et de nombreux administrés sollicitent la municipalité pour intervenir dans tous les quartiers.

À l'échelle globale de la commune, la tâche à accomplir représente 4 059 arbres à entretenir, 27 000 m² de massifs et de fleurs, 26 000 m² de pelouses vertes et 378 000 m² de pelouses rustiques, sans compter 149 km de trottoirs et 77 km de voirie publique ! Or cette période est justement celle de l’activité la plus intense de l’année pour le service Espaces verts : « Nous avons achevé la taille hivernale, mais nous sommes maintenant en train de fleurir, tondre et remettre en eau l’arrosage automatique, interrompu pendant l’hiver », énumère le responsable-adjoint du service.

Concernant le fleurissement, il consiste à remplacer dans les massifs les fleurs hivernales par des fleurs d’été, ce qui sera fait durant la première semaine de mai. Pour l’arrosage automatique, « C’est au moment où nous le remettons en route que nous voyons ce qui ne va pas », explique le technicien. Usure, vandalisme, trous creusés dans la terre par des chiens qui mordent ensuite les tuyaux ainsi mis au jour… les causes de dysfonctionnement s’avèrent multiples, dûment signalés via le numéro vert. « Nos consignes sont de traiter au plus vite les demandes de la population, poursuit le responsable-adjoint.

Mais nous avons aussi en même temps toutes nos missions à accomplir. ». Les agents font le maximum afin de satisfaire toutes les demandes dans les délais les plus brefs. Un bon nombre d’entre elles concernent l’entretien des trottoirs envahis d’herbes folles. Or peu de gens savent que le désherbage devant chez soi est l'affaire de tous les administrés, de même qu’il leur appartient d’enlever la neige et le verglas. « Nous le faisons tout de même mais ça nous prend du temps », confie le technicien des Espaces verts.

Dans le parc Campra, à proximité de l’aire de jeux, les agents de la Ville ont aménagé un espace d’une quarantaine de mètres de double linéaire, avec des plantations de part et d’autres, baptisé « Le Jardin des senteurs ».

Il regroupe une multitude de plantes aromatiques : près de 600 plants au total de thym, romarin, estragon, ciboulette, origan, lavande, persil, basilic, ail, sauge, fenouil... Des étiquettes précisent les noms - y compris en latin - des différentes essences. L’ensemble est ceint d’un muret construit à partir de pierres du chantier de la Maison de la Petite Enfance : un bel exemple de recyclage !

Trois arbres fruitiers, un pommier, un cerisier et un abricotier, viendront bientôt parachever l’espace.

Numéro vert mis en place par la Ville pour permettre à la population de signaler toute anomalie sur la voie publique : 0 800 400 825