« Festi-nature » : sous cet original vocable était placé cet après-midi la fête de la Maison de quartier de la Tuilerie, à laquelle une soixantaine d'enfants, des tout-petits aux adolescents, ont participé, venue des trois Maisons de quartier. Outre les activités sportives de mini-volley et de tir à l'arc (avec flèches à ventouse), sans oublier les traditionnelles structures gonflables, divers stands et ateliers abordaient les thèmes de l'alimentation, de l'écologie et de l'environnement. Le jeu du « Qui mange qui ? » invitait les enfants à placer dans des gobelets à l'effigie de prédateurs les images représentant leurs proies; le stand du club Team surf casting martégal proposait de pêcher des poissons de papier puis de répondre aux questions environnementales contenues dans leur ventre, pour gagner des friandises; un atelier manuel consistait en la fabrication, à l'aide de papier, d'une paire de ciseaux et d'une agraffe, de légumes en 3D; le service Environnement de la Métropole proposait enfin un parcours sportif émaillé de questions environnementales, pour faire gagner aux enfants des livrets consacrés à la faune ou à la flore.

Six jeunes filles de la Maison de la Tuilerie, en recherche de l'autofinancement de leur projet - un week-end à Port Aventura en septembre en compagnie d'animateurs du Centre social -, étaient venues tenir les stands, après s'être occupées de la buvette lors du récent tournoi de street basket et avant de travailler à nouveau pour l'organisation de la fête de la jeunesse, Jeune's'tival, puis de la prochaine fête de quartier. Elles auront ainsi bien gagné leur voyage en Espagne !