Cette année scolaire 2016/2017 s’inscrit à Fos sous le signe du numérique : dix classes sont équipées de tableaux numériques interactifs et les élèves de CM2 vont être pourvus de tablettes.

5 75 DSC 6935

La presse était conviée hier matin à la présentation des tableaux numériques qui équipent toutes les écoles élémentaires de la ville pour cette rentrée. Étaient présents, autour du maire René Raimondi, l'adjoint à l'Education, Bernard Ducognon, le directeur de l'Éducation, Mustapha Nadji, ainsi que le professeur des écoles Nicolas Abate, volontaire pour utiliser cet outil pédagogique innovant avec ses élèves.

La commune de Fos-sur-Mer s’inscrit volontairement dans une politique d’accompagnement au développement numérique dans ses écoles primaires : les tableaux numériques interactifs et les tablettes font aussi leur rentrée en septembre.
Après concertation avec ses partenaires de l’Éducation nationale, et sur la base du volontariat
des enseignants prêts à s’engager dans une pédagogie s’appuyant sur l’outil numérique, la commune a d’ores et déjà équipé de tableaux numériques interactifs deux classes par écoles primaires (soient dix classes). « C’est une grande satisfaction pour moi de voir apparaître les tableaux numériques dans tous les groupes scolaires, se félicite René Raimondi, avec l’idée que dans le futur, bien évidemment, l’ensemble des classes soit équipé. On a vu que ce n’était pas simple, parce qu’il s’agit d’une révolution dans la manière d’enseigner. Mais une révolution positive, où à la fois les instituteurs et les élèves vont avoir bonheur à travailler autrement. On est sur le départ, ça reste toujours difficile à mettre en place, mais on a ce bonheur d’avoir des instituteurs motivés qui, je le pense, vont vraiment encore une fois révolutionner la façon d’enseigner. » La Ville s’engage à accompagner les enseignants dans l’utilisation du matériel, en proposant des formations dispensées par un « référent pour les usages pédagogiques numériques » de l'Éducation nationale.

Quelques semaines après la rentrée, le temps de reprendre le rythme scolaire, les 230 élèves de CM2 recevront également chacun une tablette numérique équipée d’un clavier, destinée uniquement à un usage en classe. Les enseignants pourront utiliser pour leurs cours ces tablettes qui, à la fin de la journée, seront rangées dans des armoires blindées avec chargeur intégré. À la fin du mois de juin, chaque enfant se verra offrir la tablette qui l’aura accompagné toute son année scolaire. Cette mesure en faveur des CM2 a pour but de compenser le désengagement du Conseil départemental qui, après l’arrivée à la présidence de Martine Vassal (Les Républicains), a mis fin au programme « Ordina13 ». La Ville y répond donc par le dispositif « Ordina-Fos ».

Le budget global de cette rentrée numérique atteint pour la commune 183 000 €, dont 90 000 € pour les tablettes. « C’est un investissement qui va perdurer dans le temps », note le maire. Grâce à la mise en place de ce projet ambitieux, la ville de Fos-sur-Mer entend réduire la fracture numérique sur son territoire et développer les nouvelles formes d’apprentissage que permet le numérique. Et de fait, offrir toutes les chances de succès scolaires à ses jeunes Fosséens.