Environ 400 Fosséens se sont rassemblés devant l'Hôtel de ville jeudi 8 janvier à midi pour rendre hommage aux victimes de l'attentat qui a frappé le journal Charlie hebdo.

Ils ont ainsi répondu à l'appel du maire de Fos-sur-Mer lancé la veille par communiqué :

"Un attentat abject a frappé la rédaction du journal Charlie Hebdo, tuant froidement plusieurs journalistes et membres des forces de l'ordre.

Mes premières pensées vont bien évidemment aux familles et proches des victimes, auxquelles je tiens à assurer toute la solidarité du Conseil municipal et de l'ensemble de la population. Cet attentat est une atteinte grave à la liberté d'expression, fondement de notre République.

Face à cela, il est important que chacun puisse manifester son attachement à ces valeurs fondamentales en venant se recueillir sur l'esplanade des Droits de l'Homme, devant l'Hôtel de ville, ce jeudi 8 janvier à midi pour une minute de silence."

Les drapeaux de la ville seront en berne durant trois jours, conformément au deuil national décrété par le président de la République.

charlie 3 opt