Au Mazet, dans la résidence de l’Aurige, plusieurs habitants, ainsi que le bailleur social, ont signalé des odeurs de cannabis dans les parties communes des bâtiments ainsi que la présence de vendeurs de produits stupéfiants. Des patrouilles pédestres de Police municipale (PM) sont organisées mais l’arrivée des agents en tenue rendait difficile l’interpellation des mis en cause. 


La PM a donc transmis les éléments à la Police nationale, au commissariat de Martigues, en demandant l’intervention de la BAC, la Brigade anti-criminalité. Le 26 janvier dernier, une équipe de policiers en civil est intervenue vers 18h et a pu interpeller en flagrant délit un vendeur de cannabis, après une surveillance du point de vente.


La collaboration entre les services de la Police nationale et la Police municipale de Fos-sur-Mer a ainsi permis aux habitants de la résidence de retrouver leur tranquillité.


Cette coopération étroite se concrétise également au quotidien par la mise en service des caméras de visualisation de plaques d’immatriculation. La Ville de Fos-sur-Mer se dote ainsi d’un dispositif qui permet de lutter contre les infractions délictueuses et ainsi aider à la résolution d’enquêtes par les forces de sécurité de l’État, avec notamment les policiers nationaux, gendarmes ou encore les douanes (voir article)