Le CV de l’homme a de quoi impressionner : 423 matchs professionnels (pour 123 buts), attaquant en Ligue 2 puis Ligue 1 du Mans et du RC Lens, avant de poursuivre l’aventure aux Glasgow Rangers (Écosse) puis à Hull City (Angleterre) et Larissa (Grèce), ex-capitaine de l’équipe nationale gabonaise (55 capes pour 11 buts) puis éphémère sélectionneur de cette même sélection (2018-2019). Daniel Cousin a aujourd’hui posé ses valises à Fos et il sera l’entraîneur de l’équipe première qui accède au Régional 1. Avec en ligne de mire le challenge de la montée en National 3.

 

Nous l’avons rencontré au stade de l’allée des Pins et il nous a confié les raisons de son choix.

 

Pourquoi avoir signé à Fos, en Régional 1, avec tout votre vécu de professionnel ?

Daniel Cousin : Déjà, ce qui m’a séduit, c’est le projet du club, intéressant car très ambitieux. Et puis j’ai grandi dans la région, j’ai été formé à Martigues… J’ai donc beaucoup d’amis ici, et de nombreux amis en commun avec les joueurs. Ensuite, le feeling est très vite passé avec James [James Strauss, directeur sportif du club]. Il y a aussi Landry, le préparateur physique, qui est Gabonais (moi, je suis franco-gabonais). 

 

Tout de même, le Régional 1, c’est la 6e division française…

DC : Mais à part mon poste de sélectionneur du Gabon durant six mois [Il sera limogé faute d’avoir obtenu la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations], c’est ma première expérience en club ! J’ai passé mon Brevet d’entraîneur de football en 2016 et je vais maintenant entrer dans un processus de formation pour passer le Brevet d’État supérieur. C’est important de repartir à la base. Et le projet est très excitant. Le club a tout pour y arriver. C’est un gros challenge, à la fois personnel et collectif. Je souhaite m’inscrire dans la durée avec le club.

 

Quand l’entraînement reprend-il ?

DC : Le 29 juillet. J’aimerais conserver ce groupe à 85%, pour garder la dynamique de la victoire.

 

 

Merci et bonne chance !

Sur la magnifique saison de l'ES Fos : L'ES Fos labellisée Espoir : « La jeunesse est notre avenir » (4 mars 2019), Le titre de champion en poche, l'ES Fos se lance un nouveau défi (28 mars 2019) et L'ES Fos a fêté son titre de champion dans l'intimité (3 avril 2019).