L’ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC, UNE PRIORITÉ

 

  Un Agenda d’accessibilité programmé prévoit jusqu’en 2027 un plan de mise en conformité des établissements publics de la commune. La Ville de Fos-sur-Mer est parmi les plus avancées du département des Bouches-du-Rhône en matière d’accessibilité de l’espace urbain et public. Un Agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap) a été adopté lors de la séance municipale du 17 décembre 2018.

Cet agenda organise une programmation des travaux sur neuf ans, pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public (ERP), des installations ouvertes au public (IOP) et des voiries primaires et secondaires. Au total, sur l’ensemble de la commune, ce sont 74 bâtiments qui sont concernés par des travaux, pour un montant total de 2,176 millions d’€ (hors taxes).

Ces derniers vont du simple changement de place d’un interrupteur permettant à une personne se déplaçant en fauteuil de l’actionner, jusqu’à l’installation d’un ascenseur rendant accessible des locaux dans des étages, en passant par la création d’une rampe pour des fauteuils ou la mise en place de repères tactiles du cheminement par des bandes de guidage et d’aide à l’orientation.

Les nombreux travaux déjà réalisés rendent les axes principaux de la ville et de nombreux équipements accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ainsi le tour de l’étang de l’Estomac est aménagé en promenade piétonne ouverte à tous, et il est possible de circuler sur des voies aménagées, du nord de la ville jusqu’à l’entrée sud, se rendre sur la place du Marché ou encore jusqu’au pied de l’Hauture. De tels aménagements contribuent à l’autonomie de la personne dont la mobilité est réduite, et donc à son épanouissement. La ville devient ainsi un espace vraiment partagé en toute équité, dans le respect des besoins de chacun. 

 

La semaine du handicap - du 30 septembre au 5 octobre.