Le 20 janvier dernier, il assistait encore, par vidéo conférence depuis sa chambre d’hôpital, à l’Assemblée générale de Fos Moun Païs, dont il était l’inamovible président, depuis sa création en 2005. Une association si chère à son cœur, qui cultivait le souvenir du Fos de sa jeunesse. « J’ai eu la chance, avec beaucoup d’autres, de vivre dans un petit village provençal où tous les gens se connaissaient. Mon amour pour ce village me vient de ce que nos anciens ont pu nous inculquer : l’amour, le respect, la solidarité, l’honnêteté et les traditions comme la chasse, la pêche, la cueillette… », expliquait-il. René Pacchiardi nous a quittés le 12 février, à l’âge de 73 ans, emporté en quelques mois par la maladie. La rédaction présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.