Les Salins de Fos

Fos-sur-Mer abrite sur ses terres un habitat naturel particulièrement remarquable : étang, salines et marais accueillent de nombreuses espèces d’oiseaux, faisant ainsi la joie des ornithologues, ainsi qu’une faune et une flore exceptionnelles sur un espace naturel de 370 hectares.

Plus particulièrement, les Salins sont une vraie richesse naturelle témoignant d’une industrialisation passée. Sur les 68 hectares qui les composent, 250 espèces d’oiseaux ont été recensées, tandis qu’un inventaire botanique en cours relève déjà plus de 300 espèces différentes.

Tout au long de l’été, l’association EVE (Eau Vie Environnement), qui veille sur les Salins, organise des visites à différents moments de la journée, afin de profiter pleinement des particularités du site. Ainsi vous pourrez découvrir les Salins au lever du soleil le 5 août, ou au coucher du soleil les 1er, 8, 17 et 22 août (pour les horaires précis, se référer à l’agenda de l’été).

 

Les Coussouls de Crau

Au nord de la commune, s’étend la Plaine de la Crau, cette plaine steppique où le galet est roi. En même temps, sur ces 470 hectares absolument exceptionnels, se mêlent une faune et une flore endémiques qui rendent le site unique en Europe et font le bonheur des botanistes et ornithologues. Ce milieu naturel, que la commune souhaite aujourd’hui préserver et valoriser, a été façonné par le pastoralisme. En témoignent les nombreuses bergeries, essaimées à travers cette plaine de galets et d’herbes rases.

L’office de tourisme proposera cet été des visites commentées par des guides naturalistes passionnés. Une occasion unique de tout apprendre sur ce lieu magique : ses légendes, ses spécificités, son histoire, et peut-être avoir la chance de croiser la route d’un lézard occelé ou d’un Ganga Cata qui ne niche nulle part ailleurs en France. Rendez-vous le 3 août à 18h (réservations obligatoires auprès de l’office de tourisme).

 

Le site de l'Hauture

L’Hauture (Hauteur en provençal) est le nom donné au rocher de Fos, qui du haut de ses 32 mètres, domine les marais alentour. Le Castrum de Fossis, mentionné dès 923, est l’un des châteaux les plus anciens de la Basse Provence. Assurer la surveillance des voies maritimes et fluviales, et contrôler l’exploitation des salins constituaient ses deux principaux rôles. Certains éléments du château (la face nord) sont classés monuments historiques depuis 1937.

Grâce aux « Rendez-vous avec l’histoire », les 13 et 27 juillet, et 8 et 17 août, des visites guidées du site de l’Hauture, aujourd’hui embelli par un nouveau parvis, permettront de faire revivre le passé glorieux de Fos-sur-Mer.