Ce jour-là, huit policiers municipaux de la Ville de Fos-sur-Mer participent à cette session de formation pour le maniement des armes de type bâtons. Au programme notamment un rappel des législations en vigueur et le perfectionnement des techniques d’utilisation des matraques télescopiques ou encore des Tonfas, ces matraques équipées d’un manche perpendiculaire. Dispensées par des formateurs instructeurs du CNFPT, Centre nationale de la fonction publique territoriale, habilités par le ministère de l’Intérieur, ces formations permettent de maîtriser parfaitement les gestes techniques professionnels d’intervention. L’utilisation de ces armes est, en effet, très encadrée et entre dans le cadre légal de la légitime défense pour le représentant des forces de l’ordre pour porter secours à une personne en danger ou se protéger.

L’ensemble des 43 policiers municipaux fosséens suivent cette formation obligatoire qui répond notamment à un changement de réglementation en 2017. Les agents en poste avant cette date doivent donc suivre 12 heures de formation contre 30 heures pour les autres. Dans la continuité, les textes imposent également, à tous les agents de participer à deux sessions de formation continue minimum par an pour conserver l’autorisation préfectorale indispensable au port de ce type d’arme.

Plus largement, les policiers municipaux doivent suivre des formations régulières pour chaque type d’arme autorisée à porter comme les armes de poing ou encore les armes lacrymogènes. Ces sessions obligatoires permettent aux agents de valider leur habilitation indispensable pour les porter et les utiliser.