Si vous avez raté la projection sur grand écran, dans la grande salle de l’Odyssée, du premier court métrage des CM2 de l’école Del Corso, pas de panique !
Cliquez ICI et vous pourrez découvrir leur travail de grande qualité, sur le thème de « la situation ».

 

 

LA SITUATION - L'amitié ne tient qu'à un fil from CCAJ VIDEO on Vimeo.

 

Sous la coordination d’un intervenant en la personne d’Hugo Bousquet, et sur l’initiative de leur professeur.e des écoles, Virginie Rosier, les élèves de CM2 de l’école Del Corso ont relevé un nouveau challenge au cours de cette année scolaire. Ils ont en effet participé au projet « Le cinéma, 100 ans de jeunesse », porté par la Cinémathèque française. Un projet d’envergure internationale, dont le réalisateur Costa-Gravas est le parrain.

 

Un dispositif international

 

Depuis 25 ans, ce dispositif pédagogique propose des ateliers, pour permettre aux élèves de faire une expérience unique, pendant toute l’année scolaire (d’octobre à juin), autour d’une question de cinéma.  Après avoir visionné des extraits de film sur le sujet (la situation), réalisé des exercices individuels, les participants ont tourné un film-essai, selon les mêmes règles du jeu données à tous les ateliers.

En 2018/2019, 43 ateliers ont été mis en œuvre, avec des enfants et des jeunes âgés de 6 à 20 ans, de 14 pays différents : France : Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Grand Est, Guadeloupe, Ile-de-France, Martinique, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur ; à travers le monde : Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Bulgarie, Espagne, Finlande, Inde, Italie, Japon, Lituanie, Mexique, Portugal, Royaume-Uni.

 

L’amitié ne tient qu’à un fil

Les jeunes élèves de Del Corso ont réussi à se saisir de la question de l’année et réaliser leur court métrage, en respectant les consignes données.

Encadré et coordonné par un professionnel du cinéma, Hugo Bousquet, ils ont tourné dans leur école, dans le vieux village, l’Hauture servant de décor, ainsi que dans la colline. Il en résulte un joli travail, bien construit, avec un renversement de situation et un jeu d’acteurs.

 

Ce court métrage, intitulé « L’amitié tient à un fil », a déjà été présenté lors des rencontres internationales à la cinémathèque française, les 5-6-7 juin.

Lundi 24 juin, c’est à Fos-sur-Mer, dans la grande salle du cinéma l’Odyssée, qu’il a été projeté en la présence du maire, Jean Hetsch. Un grand moment de satisfaction et de bonheur pour ces jeunes cinéastes en herbe, qui ont ainsi aiguisé pendant cette année scolaire, leur sens artistique et vécu une bien belle aventure cinématographique.