La mobilisation des élus locaux et notamment celle de Jean Hetsch, maire de Fos-sur-Mer, a donc payé. Notre commune ne fait pas partie des villes placées en zone d'alerte maximale (Marseille et Aix-en-Provence) et des collectivités de plus de 10 000 habitants dont le taux d'incidence est supérieur à 100 pour 100 000 habitants (dans l'arrondissement d'Istres, les communes de Châteauneuf-les-Martigues, Martigues, Port-de-Bouc et Rognac sont concernées).

Pour Jean Hetsch: "C'est une bonne nouvelle pour nos restaurateurs et cafetiers. C'est avec une grande satisfaction que j'ai pris connaissance de l'arrêté concernant les mesures de restrictions liées à la pandémie de Coronavirus. Fos-sur-Mer n'est pas classée en zone d'alerte maximale et les bars et restaurants pourront poursuivre leurs activités. Seules les communes d'Aix et Marseille sont concernées par la fermeture totale. C'est une bonne nouvelle qui va dans le bon sens puisque le taux d'incidence est inférieur à 100 cas pour 100 000 habitants. je tiens à remercier M. le sous-préfet pour son appui dans ce dossier complexe."

 

Pour l'heure, les restrictions liées à la lutte contre l'épidémie de Coronavirus à Fos-sur-Mer sont:

Le port du masque de protection est rendu obligatoire de 6h à 2h pour toutes personnes de 11 ans ou plus sur les marchés, aux abords des commerces et établissements scolaires (jusqu'à 50 mètres aux alentours), dans les espaces extérieurs des zones commerciales, dans les espaces d'attentes pour accéder à un transport en commun terrestre, fluvial ou maritime.

L'accueil du public dans les établissements recevant du public est limité à 1 000 personnes sous réserve d'un respect strict du protocole sanitaire établi par le gestionnaire et soumis à déclaration auprès de la préfecture.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts (parcs, jardins, plages, etc.) sont interdits, à l'exception:

           Des manifestations sur la voie publique citées à l'article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure (manifestations revendicatives)

           Des rassemblements à caractère professionnel

           Des services de transports de voyageurs

           Des établissements recevant du public dans lequel l'accueil du public est autorisé

           Des visites guidées organisées par des personnes titulaires d'une carte professionnelle

           Des marchés, qui peuvent accueillir plus de 10 personnes dans leur ensemble, mais à l'intérieur desquels il convient de prévenir les regroupements de plus de 10 personnes

Les sorties scolaires sont interdites à l'exception de celles nécessaires à la réalisation d'un enseignement obligatoire, inscrit à l'emploi du temps des élèves (en particulier l'enseignement de l'EPS)

Les sorties organisées par les accueils de loisirs périscolaires (y compris le mercredi) sont interdites à l'exception de celles nécessaires à la réalisation d'activités physiques et sportives si elles se déroulent dans des installations sportives à proximité immédiate et accessibles à pied.