Ils étaient 30 petits Fosséens au début de l'année scolaire, élèves de CP détectés par leurs enseignants comme « fragiles à la lecture », à s'engager à suivre jusqu'au mois de juin les séances des clubs Coup de pouce Clé (Clé pour Club de lecture et d'écriture). À raison de quatre fois par semaine, de 16h30 à 18h, ils ont pu bénéficier de l'approche résolument ludique qui vise à « fournir aux enfants l'occasion d'une pratique supplémentaire de l'écrit - fréquentation de l'écrit sous toutes ses formes, écoute et création de belles histoires, abonnement à une revue... - dans un contexte de plaisir, de confiance et de motivation renouvelés », ainsi que le résume Anne-Sophie Badin, représentante de l’association Coup de pouce, porteuse de l'opération avec la Métropole, par le truchement de la médiathèque intercommunale. « Les enfants, on se retrouve à la fin de l’année scolaire, vous viendrez nous montrer les progrès que vous aurez accomplis », avait lancé René Raimondi en novembre, lors de la cérémonie d'ouverture de l'action. Ce moment est venu hier soir.

Au micro du maire, officiant un peu à la manière du Jacques Martin de L'école des fans, les enfants défilent les uns après les autres et lisent un bout de texte, sous les applaudissements d'un public nombreux. Parents, enseignants, animatrices des clubs, tous sont venus assister à la cérémonie et fêter les progrès des enfants. Chacun d'entre eux s'est vu récompenser d'un diplôme et d'un livre, avant de partager bonbons et friandises. « Je tiens à remercier toutes les écoles, tous les instituteurs et toutes les animatrices pour le travail accompli, sans oublier les parents, a déclaré René Raimondi. L'opération Coup de pouce permet que nos enfants aient les meilleures chances de bien débuter leur vie d'étudiant. » À en juger par leurs sourires et leur légitime fierté, le pari a été une nouvelle fois relevé. Rendez-vous à présent pour Coup de pouce 2018-2019, avec une nouvelle génération de CP.